Dans une France en plein chaos, Macron fête les 75 ans de Pif Gadget

pif gadget

Il y a des moments importants, dans la vie, et ce mercredi en est un : au lendemain de la dixième journée de manifestation contre la réforme des retraites et de casse rituelle en la circonstance, on apprend que le Président Emmanuel Macron fête les 75 ans de Pif Gadget.

Toute la presse s’en fait l’écho, reprenant la dépêche AFP. On aimerait bien avoir la source, mais le magazine du chien au ventre jaune n’est pas en kiosque. Il paraît que l’éditeur a rappelé tous les anciens numéros et le nouveau n’est pas disponible. Un effet des grèves, peut-être ? Bref, on n’a pas l’intégrale, juste quelques extraits des confidences du chef de l’État à une poignée de jeunes abonnés reçus à l’Élysée, le 20 février dernier.

« Il répond aux questions des enfants sur le pouvoir, les partis politiques ou ses frustrations », nous dit-on. C’est toujours utile de parler aux enfants, surtout sous les ors de la République. Ça fait plaisir à papa et maman, à pépé et mémé, tonton et tata, à la maîtresse, au boulanger, au bistrotier, au quartier… Un bon coup de com’ à pas cher.

Les propos du Président « ont une résonance particulière dans la situation inflammable que connaît le pays depuis le déclenchement, le 16 mars, du 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites », écrit 20 Minutes. C’est oublier un peu vite que la première manifestation date du 19 janvier, soit un mois avant l’interview, et qu’elle a rassemblé 1,12 million de manifestants (chiffre officiel). Oublier aussi que le 8 mars, soit quinze jours après avoir convié les petits enfants à l’Élysée, Emmanuel Macron refusait d’y recevoir les syndicats. Il y a des échanges importants et d’autres qui le sont moins.

Pourtant, Emmanuel Macron l’assure au brave Pif : « Il n’y a pas d’indifférence » de sa part. Et quand on lui demande ce qu’il aime dans son métier, il répond : « L’échange, la rencontre, essayer de comprendre ce qui fonctionne et ne fonctionne pas dans les grands choix que je mets en œuvre. » Soit « tu as pu apporter des solutions » et c’est « satisfaisant », dit-il, « soit ce n’est pas le cas, et ce sont les moments qui te touchent aussi, qui sont frustrants parce que tu vois que les choses ne vont pas assez vite. »

Mélina, une élève de quatrième, lui demande : « Pouvez-vous quitter votre poste en plein mandat, et comment ça se passerait si vous le quittiez ? » Réponse à caractère prémonitoire : « Si tu le quittes, c'est qu'il peut y avoir une énorme crise et que tu es empêché. À ce moment-là, tu remets ton mandat aux Français, et le peuple vote à nouveau. »

Avec une motion de censure évitée de neuf voix, ça ne lui est pas passé loin. Le vent du boulet a soufflé sur ses frisettes, et pas sûr que Pif le chien puisse le sauver une seconde fois, même si le magazine, fleuron du PCF et de L’Humanité créé en 1948, est passé depuis sa résurrection de 2020 dans le camp d’en face (il est aujourd’hui dirigé par Frédéric Lefebvre, ex secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation dans le gouvernement Fillon III).

Emmanuel Macron n’est pas si éloigné, dans l’esprit, des manifestants d’opérette qui font des selfies devant des barricades et des poubelles en feu. En effet, tendre la papatte à Pif le chien pour amadouer LR, poser avec les rappeurs pour séduire les banlieues, faire la danse du ventre dans les nuits africaines, lancer des concours de blagounettes avec McfLy et Carlito ou tourner des clips en guise de campagne présidentielle, ce n’est pas gouverner, c’est faire de la (mauvaise) com'. La France n’est pas Netflix.

Marie Delarue
Marie Delarue
Journaliste à BV, artiste

Vos commentaires

63 commentaires

  1. Rassurez vous , son successeur du même profil est en fabrication à Bruxelles et les français plongeront une fois de plus pour « faire barrage ». C’est une certitude , une assurance vers le déclin total avec la complicité d’un peuple sans cervelle.

  2. Quoi d’étonnant pour un individu qui gouverne la France au pifomètre ?
    C’est pour cela que les français ne peuvent pas le piffer !!!!

  3. Le pire c’est que s’il devait se représenter en 2027 ou plus tard, il serait ré élu, car sa Loge au delà des frontières surfe sur l’inculture, les neurones à plat, du plus grand nombre, ayant une courte vue sur l’avenir de la France surtout….

  4. C’est ennuyeux que les centrales nucléaires ne puissent pas être commandées au piffomètre. Cela arrangerait bien le Président, mais il pourrait le décider avec un parlement d’enfants devant lequel il n’aurait pas à dégainer le 49-3.
    Ce serait peut-être un progrès par rapport à la politique écologique au doigt mouillé dont il nous a fait bénéficier jusqu’à présent, car les enfants sont rarement aussi bêtes qu’il le pense.

  5. L’ado attardé qu’il est ne sait faire que ça : Macron ne gouverne pas, il s’improvise dans des jeux de rôles, fait de la mauvaise com avec cynisme et mépris. Il ne voit même pas le chaos qui ravage le pays …. Il n’entend pas la souffrance ni la colère…. Il est dans d’autres sphères….Pauvre France !

  6. Je ne pense pas que les Français méritent un tel individu à la tête du pays ; avec lui , tous les jours on descend de plus en plus bas .

  7. Selon une étude provenant de la chaîne anglaise Nickelodeon, les hommes n’atteignent leur maturité qu’à l’âge de 43 ans. Macron a donc 3 ans de retard mais ça, nous le savions et il ne les rattrapera jamais, preuve en est puisqu’en ce moment même, alors que c’est le chaos en France, il se penche sur un sujet sans importance, l’anniversaire de PIF Gadget. De la part d’un Chef d’Etat, c’est affligeant. C’est d’ailleurs pourquoi nous en sommes là ! S’il a connu la BD des PIEDS NICKELES, espérons qu’il ne remettra pas le couvert. En revanche, nous les gueux, nous la revivons en vrai avec le Gouvernement que nous avons.

    • Reste à savoir si les casseurs de l’ultra-gauche seront suffisamment utiles au pouvoir, comme ils le furent contre les gilets jaunes… Rien n’est moins sûr cette fois-ci.

  8. Décidément il a de la chance d’être maintenu au pouvoir. Les français qui manifestent leur colère d’être oppressés par un pareil gouvernement sont dédaignés et humiliés par ce président complètement inconscient. Cette situation est dure à supporter. On aspire à voir le bout du tunnel.

  9. Heureusement qu’il n’a pas fêté les 75 ans des ‘Pieds Nickelés » ! ç’aurait été de la provocation. Darmarin a eu toutes les peines du monde à l’en dissuader, « je ne tiens pas à en prendre plein le pif », qu’il lui aurait dit. Et « toc » (c’est un « tik » ces onomatopées)

  10. Le Président est déconnecté du pays,de ses habitants….Le pays est au bord de l insurrection et il s occupe de Pif. ..c est pas serieux( comme le reste: soirée à l Élysée, etc ).
    L image de la France est durablement écornée.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois