Avec ses ruelles bordées de magnifiques maisons à colombages blanches et dont les fenêtres sont ornées d’étincelants géraniums rouges, pas étonnant que ce ravissant village alsacien ait remporté le fameux sésame de « Village Préféré des Français 2020 ». Un prix bienvenu pour cette commune, puisque « nous avons tout mis en place pour accueillir les touristes dans les meilleures conditions. L’Alsace a été durement touchée par le Covid-19, son image aussi, alors voir des touristes revenir nous rend très heureux », déclarait Sylvie Heiby, adjointe au maire.

L’émission, présentée par Stéphane Bern, a fait découvrir, mercredi soir, aux téléspectateurs une commune attachée à ses traditions et ses racines : doux souvenirs d’enfance, convivialité des danses traditionnelles, amour du beau linge transmis de grand-mère en petite-fille avec le kelsch, ce tissu traditionnel à carreaux, sans oublier sa gastronomie, puisque « le patrimoine se transmet aussi par la cuisine », souligne l’animateur ardent défenseur de notre culture. À Hunspach, il vous faudra donc goûter aux fameux kougelhopf et spätzle. Enfin, vous découvrirez ces nombreuses fermes des XVIIIe et XIXe siècles, avec leurs vitres bombées et leur cour ouverte sur la rue.

Merveille au cœur du parc naturel régional des Vosges du Nord, Hunspach possède également un patrimoine militaire important, avec la présence du fort de Schœnenbourg, l’un des plus grands ouvrages de la ligne Maginot. Un entremêlement de galeries souterraines qui a été l’ouvrage le plus attaqué lors de la Seconde Guerre mondiale, bien que resté invaincu.

Après Eguisheim (en 2013) et Kaysersberg (en 2017), c’est la troisième fois qu’un village alsacien remporte le titre en neuf ans d’émission. Une valorisation médiatique permettant une fréquentation de 30 % de visiteurs en plus, prévient Stéphane Bern. Pour mémoire, à Eguisheim, un an après le titre, la fréquentation y était passée de 500.000 à 800.000 visiteurs. « On est prêt à accueillir les visiteurs ! » annoncent les Hunspachois… alors, à bon entendeur !

À lire aussi

Cyrano côté jardin…

Chacune des quarante pièces de sa villa, il les imagina et les décora, maniant les styles …