Stéphanie Von Euw (Libres !), maire de Pontoise (Val-d’Oise), a été attaquée par des émeutiers, dans la nuit du 29 au 30 juin, alors qu’elle se rendait sur des sites de sa commune saccagés par les émeutiers. Elle a témoigné, le 30 juin, sur Europe 1.

Alors qu’elle se rendait au théâtre des Louvrais pour constater les dégâts dus à un incendie, elle a été contrainte de stopper son véhicule en raison de « barricades tout le long des routes qui vous obligeaient à vous arrêter ».

Elle a été reconnue à ce moment-là et sa voiture a été la cible de feux d’artifice. « Ils m’ont littéralement bombardée. Ensuite, deux émeutiers ont sauté sur la voiture et ont commencé à la cabosser. J’ai entendu : "C’est la maire, c’est la maire, on va se la faire" », raconte-t-elle.

Elle a pu se dégager de ce guet-apens en faisant une marche arrière.

Le maire souffre d’acouphènes au tympan droit et a la cheville droite brûlée. Elle a annoncé son intention de déposer plainte. Pour sécuriser sa ville, Stéphanie Von Euw a demandé au préfet de mettre en place un couvre-feu pour les mineurs non accompagnés, de 22 heures à 6 heures du matin.

9799 vues

01 juillet 2023 à 17:48

Les commentaires sont fermés sur cette publication.