L’Allemagne est atteinte par une d’attaques antisémites à la suite des tensions récentes entre les Palestiniens du Hamas et Israël. Les synagogues de Münster et de Bonn ont été visées, relate Bild.

 

Treize hommes arrêtés dont cinq Syriens, un Turc, deux Irakiens et un Kosovar

︎À Bonn, la synagogue de la Tempelstrasse a été caillassée et plusieurs ont tenté de forcer l’entrée, le mardi 11 mai. À Münster, un groupe d’une quinzaine de personnes a brûlé un drapeau israélien devant la synagogue de la Klosterstrasse. Alertée par des témoins, la a arrêté 13 personnes.

Les treize hommes, âgés de 15 à 46 ans, sont accusés d’avoir allumé un drapeau national israélien devant la synagogue pour des raisons politiques. Selon les premiers éléments de l’enquête, dix des treize hommes ont déjà comparu à plusieurs reprises devant la , mais pas en raison de délits à motivation politique. Cinq suspects ont la nationalité syrienne, un vient de , un a la nationalité kosovare, deux sont irakiens, un israélien, un libanais, un allemand et un togolais. L’enquête se poursuit. La police de Münster a augmenté les mesures de protection de la synagogue.

 

« La menace pour la communauté juive s’accroît »

« La protection des institutions juives doit maintenant être renforcée », a déclaré le Conseil central des juifs d’Allemagne, principale organisation représentative des juifs d’Allemagne, dans un communiqué. « La menace pour la communauté juive s’accroît. »

13 mai 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

18 tombes saccagées et des croix de fonte volées dans le cimetière de Genêts (Manche)

Un pillage qui pourrait être motivé par la récupération de la fonte pour la revendre comme…