Ce 15 janvier, une petite guillotine va clignoter sur l’application #TousAntiCovid des mauvais Français qui n’auraient pas respecté leurs obligations sanitaires.

Fini pour eux, l’accès aux bonnes tables vegan de TripAdvisor, au Musée national de l’histoire de l’immigration ou à l’exposition Soulages (bouleversante d’émotion, même en cas de panne de courant) : leurs vies sont vouées à l’enfer d’emm… souhaité par notre bien-aimé Président-protecteur-suprême.

Vous trouverez sans peine sur Internet, en fonction de votre historique pathologico-vaccinatoire, de votre IMC en données corrigées des variations saisonnières et des avis du GIEC, les conditions impératives, dérogatoires, suspensives voire frauduleuses s’appliquant à votre cas, nonobstant celles recommandées par l’OMS, celles interdites par le Code de la santé, mais compte tenu de celles réintroduites par le Conseil constitutionnel, qui ne tarderont pas à être invalidées par la Cour européenne des droits de l’homme.

En résumé, c’est trop tard, ça n’empêchera rien, ça ne sert à rien, sauf à justifier les émoluments de milliers de bénéficiaires de la grille de la fonction publique : quoi qu’on fasse, nous apporte sur un plateau l’immunité collective tant espérée, même si on ne sait pas pour combien de temps.

« Arrière, Big Pharma, choper le Covid, c’est bio, c’est bon ! » pourrait être le nouveau slogan fédérateur des -gauchos et des autorités sanitaires. Ce que la plus haute d’entre elles, Olivier Véran, vient de démontrer en affichant fièrement sa positivité au virus et son isolement. Pour une semaine seulement, hélas, parce que beaucoup, à commencer sans doute par Blanquer, le souhaiteraient plutôt définitif et aux Kerguelen, mais c’est un autre dossier…

Notez que, dans le sillage du tribunal administratif de Versailles, l’obligation du en extérieur va sauter partout. Il n’avait jamais servi à rien, tout le savait, mais c’est comme l’histoire du fou qui se tape sur la tête avec un marteau : « Ça fait tellement de bien quand ça s’arrête ! » Mais l’ardente obligation préélectorale tient toujours : saturer le paysage audiovisuel avec le Covid. Tout ça… pour ça ! est un film français réalisé par Claude Lelouch et sorti en 1993. On a tout ce qu’il faut pour faire un remake…

14 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 4 votes
Votre avis ?
48 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires