International - Allemagne

Le député ex-CDU Erika Steinbach soutiendra la campagne de l’AfD

Écrivain et journaliste belge francophone
Son blog
 

Erika Steinbach, député au Parlement national allemand, a été durant quarante-deux années membre de la CDU. Elle a claqué la porte de ce parti en janvier 2017 car elle est en profond désaccord avec la politique migratoire de la chancelière CDU Angela Merkel.

L’organe de presse Der Spiegel annonce qu’Erika Steinbach désire désormais prendre part, lors de la campagne électorale en vue des élections législatives du 24 septembre 2017, à au moins un grand rassemblement électoral du parti patriotique Alternative für Deutschland (AfD). De plus, elle veut participer à la campagne aux côtés du vice-président de l’AfD Alexander Gauland, lui aussi ancien membre de la CDU, qu’elle connaît depuis l’époque à laquelle ils étaient tous les deux actifs politiquement au niveau municipal en Hesse.

Erika Steinbach n’a pas désiré réagir aux affirmations du Spiegel, mais a déclaré : « Je suis convaincue que l’AfD doit entrer au sein de la Chambre des députés, afin qu’il y ait à nouveau là-bas une vraie opposition », avant de dénoncer le fait que, lors de la crise des migrants en 2015, les députés n’ont quasi pas réagi face à la politique d’ouverture des frontières conduite par Angela Merkel.

Âgée de 73 ans, Erika Steinbach exclut toujours toute adhésion à l’AfD.

Elle s’était distinguée à plusieurs reprises, lorsqu’elle était durant 27 ans député de la CDU, par ses prises de position nationalistes. Elle avait notamment voté, en 1991, contre la reconnaissance de la ligne Oder-Neiße en tant que frontière avec la Pologne et avait déclaré ne pas pouvoir approuver un traité qui sépare une partie de la patrie.

POUR ALLER PLUS LOIN