[Vidéo] Face à l’insécurité, la France périphérique vote RN : reportage à Château-Thierry

My project copier (2)

Depuis plusieurs années, une partie de la France dite périphérique vote massivement pour Marine Le Pen. Comment expliquer ce phénomène ? Pour l'expliquer, nous nous sommes penchés sur le département de l'Aisne, qui a voté à près de 60 % (59,9 %) en faveur de Marine Le Pen au second tour des élections présidentielles. Nous sous sommes rendus dans deux villes du département, Château-Thierry et Villers-Cotterêts, qui a élu un maire RN. Ces deux municipalités, qui comptent chacune pas plus d'une dizaine de milliers d'habitants, se transforment. Leur proximité avec la région parisienne a troublé le climat traditionnel. Désormais, l’insécurité règne. Récit d'une bascule électorale.

https://youtu.be/HkbiUWHDgmY

Kevin Tanguy
Kevin Tanguy
Journaliste stagiaire à BV, étudiant en journalisme

Vos commentaires

46 commentaires

  1. Compte tenu de l’INCOMPETENCE du CHEF d’ETAT et de ses Ministres, on se tourne sans hésitation vers RN ou RECONQUÊTE qui auront des solutions logiques et de bonne guerre pour résoudre cette désastreuse INSECURITE qui tue et ruine le peuple Français depuis des décennies. POLICE et JUSTICE pourront comme avant, remplir leur fonction en toute quiétude pour protéger le peuple de ces invasions barbares, sans foi ni loi. A chacun son métier, et les vaches seront bien gardées…

  2. Elle est belle la France faite par les socialistes, peaufinée par le macronisme !
    La destruction est en marche.

  3. Puisque notre POLICE ne peut nous protéger étant donné qu’elle est aussitôt désavouée et mise en examen comme de la vulgaire racaille dès qu’elle effectue son travail donc, nous, les gueux allons devoir le faire nous-mêmes, normal non ? Quel individu a dosé dire que l’INSECURITE est un sentiment ? quel autre a osé dire que le GRAND REMPLACEMENT était une impression ? auraient-ils l’aplomb de le redire sur un plateau TV en présence de toutes les familles des victimes ou des victimes en personne ?

    • Curieux, d’ailleurs, que les proches des victimes du Bataclan, à part Patrick Jardin, ne se soient pas révoltés de la manière dont a été mené le procès de Salah Abdeslam.

  4. Nos gouvernants ont décidé de faire profiter des bienfaits de l’immigration les petites villes de province.
    L’exemple de Tulle en Corrèze est éloquent,malgré la beauté de ce département limousin,tout rappelle les cités des banlieues des grandes villes de France,la campagne devrait inspirer le calme à tout être humain normalement constitué.
    Cela ne semble pas toucher des populations barbares et abruties !

  5. Comme c’est drôle. Il y a une personne égorgée pratiquement tous les jours et plus personne ne s’en étonne; ça passe comme une lettre passait à la Poste. Maintenant elles passent moins bien. Ca laisse sans réaction notre gouvernement et notre président. Seules les chaines d’infos en parle avec une insistance relative. Ca fait partie des faits divers. Honte à notre France qui n’est plus celle que j’ai connue dans les années 50//60

  6. Même constat un peu partout.
    Pour camoufler un peu la submersion migratoire, nos bons dirigeants ont décidé de planquer les migrants dans les petites villes et même les villages.
    Le résultat est que l’insécurité s’est répendue comme une tâche d’huile et qu’il n’y a plus d’endroits préservés.
    Le cas de ma commune, Bar le Duc, petite préfecture de la Meuse de moins de 20 000 habitants est édifiant.
    En 5 ans à peine, la population a complètement changé et l’insécurité est arrivée.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois