Avec l’extension du port du masque obligatoire dans l’espace public, de nombreux Français s’inquiètent de voir cet outil de protection contre la propagation du virus devenir un bâillon. Pour garder un espace de libre expression, Tanguy de Quelen a décidé de fabriquer des aux slogans évocateurs. Des masques cousus dans le Midi que l’on peut commander par mail.

Au fur et à mesure du temps qui passe, on voit que ces masques qui sont censés nous protéger posent beaucoup de questions. J’ai le sentiment, aujourd’hui, que ces masques sont davantage un bâillon qu’un masque pour nous protéger du virus. Ce masque est très discuté. Il s’avère qu’il est accepté par toute la population. À Toulouse, comme dans d’autres endroits, on ne peut même plus sortir dans l’espace public sans son masque. Grâce à ces masques qui affichent la couleur, cela me donne l’occasion d’exprimer ma contestation par rapport à cette règle que je trouve inutile et autoritaire.

J’ai essayé de trouver des slogans un peu passe-partout, mais pas trop excessifs. Libre à chacun, qui peut-être a des convictions plus fortes, d’afficher une contestation particulière à l’égard de nos dirigeants, qu’il soit à l’échelle nationale ou mondiale. Chacun peut laisser libre cours à son imagination, mais surtout peut exprimer sa contestation profonde. Il y a matière à contester depuis le début, à mettre en doute et à dénoncer beaucoup de choses.

Une chose me paraît frappante. L’État est en train de créer un état de psychose par des messages récurrents sur le nombre de morts et le danger majeur. Je préférerais que nos dirigeants passent des messages sur la nécessité de maintenir un bon état immunitaire. Il y a des façons de le faire.
Une amie couturière de longue date fabrique ces masques. J’ai trouvé un sérigraphe qui me fait cela dans des conditions très correctes. Cela me permet donc de sortir un masque de qualité en répondant aux normes au prix de trois euros l’unité. À l’heure d’aujourd’hui, cette production est à son tout début. Nous sommes en train de prévoir un site pour une distribution plus performante. Vous pouvez prendre contact avec moi à l’adresse mail : [email protected] et je vous répondrai.

15 septembre 2020