Editoriaux - Videos - 16 décembre 2017

Le soupçon de fraude à la Sécu doit-il être appliqué à tout le monde également ?

Le fait de déclencher une procédure de contrôle sur une vieille dame de 89 ans prénommée Colette ou Céleste au fond de l’Aveyron, pour voir si par hasard elle a fraudé la Sécu avant d’entrer en EHPAD, ne saurait dissimuler qu’il existe des profils-type pour ce genre d’escroqueries et que le sien ne correspond à aucun d’entre eux. Alors pourquoi empoisonner la vie des gens dont la bonne foi est évidente, tout en laissant frauder ceux qui forment 80% des cas épinglés? Pour ne pas “stigmatiser”.

À lire aussi

La jeunesse aurait donc le devoir de rééduquer les aînés : quelle perversion !

Imprimer ou envoyer par courriel cet article« Si le fantasme du Président est que les jeun…