« On perd la guerre » : depuis la prison de Fresnes, Bellamy alerte sur le narco-État français

Bellamy prison Fresne

Ils se sont donné rendez-vous ce mercredi matin, à 6h30, devant le centre pénitentiaire de Fresnes, prison hautement sécurisée et renforcée depuis les émeutes de l’été passé, pour apporter leur soutien aux agents pénitentiaires qui ont perdu deux des leurs dans le drame d’Incarville.

François-Xavier Bellamy, député européen (LR-PPE) et chef de file de son mouvement aux élections européennes, et Vincent Jeanbrun, maire (LR) de L’Haÿ-les-Roses et porte-parole du parti, ont posé un diagnostic clair avec les agents qui faisaient grève en ce jour : « nous sommes en train de perdre la guerre contre le trafic de drogue. »

Le choix du lieu de déplacement dans ce contexte est clair pour le candidat et son colistier (qui clôture la liste LR) aux européennes : la prison de Fresnes est l’exemple de l’abandon de l’État et de la Justice dans la protection de ses agents. 2.200 détenus pour 1.600 places. 2.200 heures de travail par an - jusqu’à 40/50 heures supplémentaires par semaine - pour certains agents prêts à partir à la retraite. Des locaux convenables aujourd’hui mais qui voyaient arriver chaque jour des jets de projectiles jusqu’à récemment. Des détenus qui connaissent bien leurs droits et les opposent à leurs geôliers.

En bref, une énorme fatigue et la conscience, aujourd’hui, que « tous les uniformes sont en danger en France », du pompier au policier en passant par l’agent pénitentiaire, souvent chargé d’escorter des détenus. « On sort avec des véhicules siglés "administration pénitentiaire", c’est une cible, qui signifie "on est là". On n'a plus qu’à nous tirer dessus », déplore un agent ESP.

Bellamy et Jeanbrun ont entendu les cris d’alertes des agents : « Il y a des moments, on est pris en filature par des bandes organisées », affirme l’un, « on n’a pas d’armes longues dans les escortes judiciaires, on a juste notre bâton et pistolet », déplore l’autre. Pire : certains qualifient leurs véhicules de « Kangoo de livreurs DHL » face à des voitures allemandes bien plus puissantes, comme les Audi et BMW utilisées par les assaillants d’Incarville. Quand bien même les véhicules seraient plus sécurisés, le directeur de la prison de Fresnes, Jimmy Deliste, craint, lui : « Si on se blinde, c’est au bazooka qu’ils tireront. »

François-Xavier Bellamy a assuré aux agents être « de leur côté », et cela, en proposant toute une batterie de solutions : visioconférences pour les comparutions des prévenus, anonymat des agents, port d’armes longues et de cagoules, vitres et véhicules blindés, plus d’effectifs et plus de formation. Des solutions adéquates et urgentes à mettre en place, selon les agents présents, qui insistent : « Ces services d’État : c’est une honte ! »

 

Jordan Florentin
Jordan Florentin
Journaliste à BV

Vos commentaires

79 commentaires

  1. Je rappelle que la fouille des visiteurs a été allégée en 2009 sous Sarkozy.Les LR sont donc responsables et n’ont aucune leçon à donner; Jeanbrun et Bellamy ont appelé à voter Macron ! Ils n’ont aucune légitimité pour donner des leçons ! Il y a bien longtemps que je ne vote plus pour ces enfumeurs mais pour le RN !

  2. Mehdi Boulenouane, considéré dans les années 2010 comme l’un des principaux caïds de la région grenobloise, et plus spécifiquement comme le patron du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été tué par balles ce jeudi 16 mai après-midi en Seine-Saint-Denis, apprend Le Dauphiné Libéré de sources concordantes.

    Âgé de 38 ans, il faisait l’objet d’un aménagement de peine sous surveillance électronique dans ce département de la région parisienne.

    Condamné fin 2016 à dix ans d’emprisonnement pour trafic de stupéfiants et blanchiment de trafic de stupéfiants, le Grenoblois avait bénéficié à la fin du mois de mars de cet aménagement pour purger les derniers mois de cette peine. C’est donc sous bracelet électronique qu’il avait comparu en avril dernier à la barre du tribunal correctionnel de Lyon qui jugeait l’affaire de la caution de 500 000 euros payée en espèces et qui avait permis sa libération au printemps 2016.

    Des peines ridicules dites vous dans les pays du Golfe musulmans ou en Asie du Sud esr Indonésie. C’est entre 40 ans ou la peine de mort

  3. Quand on pense que ce chef d’Etat a prévu d’aider les Ukrainiens à faire la guerre contre la Russie alors qu’il ne peut même pas gagner celle qu’il fait contre les narco-trafiquants,…. Mr POUTINE doit rire comme un bossu s’il est courant. On aimerait bien en rire nous aussi mais comme nous sommes dans la réalité, ça nous amuse beaucoup moins. La cause de cet échec, c’est le débile mot d’ordre du Chef d’Etat : « pas de vagues ». Il a de ce fait encouragé l’insécurité puisque les sanctions sont inadaptées. Le sachant, ces barbares peuvent encore plus facilement porter atteinte à la vie d’autrui ou violer tout ce qui bouge. 2/ nous savons également que les prisonniers peuvent recevoir des colis sans contrôles ni limites dans lesquels il y a des portables ou de la drogue et pourquoi pas de l’armement, qui sait ? etc etc… Avoir autant de liberté pour des prisonniers dépasse l’entendement. Quant aux criminels, c’est tout de même consternant que notre système judiciaire n’applique pas systématiquement la prison à perpétuité afin d’éviter la récidive puisque la peine capitale est malheureusement abolie depuis 1981. Quant aux mineurs, il faudrait la Maison de redressement encadrée par des Militaires en fin de carrière. Il n’y a qu’eux pour les civiliser.

    • ne comptez pas sur les militaires, vous me rappelez les catastrophiques « camps de vacances » d’un certain amiral !

  4. Bellamy se tâtait pour soutenir Macron mais ne voulait absolument pas de MLP. Jeanbrun lui a appeler a appelé à voter Macron au 2ème tour pour la présidentielle de 2022. Et ça vient donner des leçons…ahahah…

    • Le même jeanbrun qui dénigre zemmour …aux présidentielles
      Alors que les émeutes de juin , allait donner raison a Zemmour

  5. En tous cas, ce n’est pas rassurant et on est en droit de redouter le pire durant les J.O. quand on sait comment fonctionne la SECURITE de notre pays ! Pour preuve, les émeutiers en Nouvelle-Calédonie ne rencontrent pas une efficace résistance pour les anéantir donc, imaginons le même scénario en France ……

    • Oui, derniers ordres donnés aux forces de l’ordre: « pas d’utilisation d’armes létales » au moins les choses sont claires sur ce gouvernement, les GJ , les vrais ceux de la première heure, apprécieront !

  6. Quelle guerre? Pour une guerre, il faut au moins deux belligérants. Il n’y a guère que les truands et les terroristes à participer à cette guerre à balles réelles Les autres ne sont que des obstacles gênants à éliminer..

  7. Il est vrai que notre civilisation n’a pas prévu qu’un jour nous aurions des Chefs d’Etat qui accueilleraient autant de prédateurs dans notre pays….. Bref ! pourquoi une telle batterie de solutions alors que la plus simple et la moins coûteuse serait l’expulsion systématique de ces individus faute d’avoir la peine capitale pour résoudre définitivement ce problème.

  8. Bravo pour la batterie de solutions proposées par J.F Bellamy. (dont en particulier la comparution en visioconférence des prisonniers au lieu de leur offrir une ballade à travers la France au grand péril des agents pénitentiaires chargés de les escorter … !

    • J’avais il y a vingt cinq ans mis au point un systéme d’alarme avec deux start-up (comme dirait macron) pour les véhicules de transfert, la jalousie de « collègues » et l’idéologie excusatoire ont fait le reste !

  9. Monsieur le Président donner les moyens aux prisons pour qu’il puissent faire leurs travail sans avoir peur vous avez bien des sous pour l’Ukraine qui pour nous est que dalle sous entendu dommage pour les morts mais beaucoup vont mettre de l’argent dans leurs poches compter bien la dessus comme dans toutes les guerres

    • macron lui préfère l’Afrique surpeuplé.
      « La France s’engage à investir 100 millions d’euros sur cinq ans pour les modes de cuisson propres et mobilisera encore plus grâce au Pacte de Paris pour les Peuples et la Planète et Finance in Common. »

      Une personne sur trois dans le monde n’a pas accès à des modes de cuisson propres. En Afrique, c’est quatre personnes sur cinq, soit un milliard de personnes.

      Les fumées dégagées par la cuisson au bois ou au charbon provoquent des centaines de milliers de morts prématurées…

  10. Quitte à passer pour complotiste, c’est un débat régulier avec des amis : Macron et son gouvernement ne sont pas incompétents, ils suivent une ligne imposée par le NOM, à savoir rabaisser la France, la faire disparaître en tant que nation afin de la livrer au mondialisme. La dette (augmentée par un Mozart de la finance !) n’a pour but que nous soumettre à nos créanciers… tout le reste n’est que littérature.

    • Tu n’es pas complotiste, les faits te donnent raison.
      Endetter la France comme E. Macron l’a fait est une trahison car la dette affaiblit notre souverainté nationale.
      Il est temps de tout mettre à plat dans le pays.
      Chaque centime d’argent public doit servir au bien exclusif des Français, hommes, femmes et enfants de la Nation.
      Il faut sortir des traités européens qui nous étranglent et nous empêchent de mener les politiques que l’on souhaite.

  11. On perd la guerre face aux narcotrafiquants parce qu ‘ ils arrivent à corrompre des politicards et voire même dans des administrations

  12. Encore une fois, si les trafiquants ont pu prospérer autant c’est bien parce que les gouvernements ont laissé faire, on sait très bien qui, ou ça pousse , ou on transforme.
    Mais une population de zombies est nettement plus facile à diriger

  13. Le bon sens ne s’apprend pas dans les grandes écoles, pas plus que l’imagination. De là découlent beaucoup de nos problèmes. Quand on se déplace avec un simple fourgon « administration pénitentiaire », que l’on s’arrete au péage, et sans protection suffisante, il ne faut pas s’étonner du résultat. Etre naif et incompétent en face de malfaiteurs déterminés, mène au résultat présent…

  14. Je remarque beaucoup de fatalisme et d’impuissance chez les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire , mais est-ce le moment de se poser la question du pourquoi que chacun connait parfaitement ou du comment? qui reste à élaborer ? A ce genre de problèmes les autorité ont répondu sur la forme en direction des agents par des revalorisations de postes , des conditions de travail et des possibilités d’avancement, pour ne pas répondre sur le fond qu’ils se refusent à aborder . Nous baissons les bras avant même d’avoir entrepris ne serait -ce qu’un début de stratégie pour faire la guerre à ceux qui nous font la guerre ! Tout cela est à l’image de la France dans toutes ses composantes .

  15. Le rétablissement de la peine de mort est urgent et son exécution également, car menacer ne sert à rien, sinon à montrer son refus de punir. La racaille doit être punie lourdement. Avec le système actuel, ce sont toujours les innocents qui sont punis, c’est l’inverse qui doit être fait.

    • Les juges ne punissent pas leurs animaux protégés, par contre, sur les Français de souche, ils ne se privent pas. Et toi, tu veux leur donner le droit de nous tuer? T’as jamais eu besoin de la justice, à ce que je vois.
      Pauvre naïf qui nous mène à tous dans la fosse commune…

      La peine de mort pour les magistrats. Oui.
      Camps de travaux forcés pour les racailles musulmanes et leurs alliés gauchistes.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois