Selon la troisième édition de la World Christian Encyclopedia (Encyclopédie chrétienne mondiale) publiée en mars 2021, l' est passé de 9 % de chrétiens en 1900 à 49 % en 2020, ce qui en fait le continent où le christianisme connaît un essor fulgurant.

Il est vrai que sur la même période, l' suit une courbe similaire, mais pas au détriment du christianisme. Dans les faits, les deux religions accroissent leur présence dans des zones animistes, ce qui au final permet une implantation équitable. Ainsi, sur près de 1,2 milliard d'habitants, l' compte sensiblement autant de musulmans que de chrétiens.

Dans le meilleur des mondes, cette répartition équitable aurait dû permettre une relation harmonieuse entre les populations, sauf que depuis la fin des années 90 et l'émergence de l'islamisme, le continent noir est devenu le principal champ de bataille des terroristes.

Les terroristes islamistes y ont trouvé le terreau idoine pour relayer leurs sales idées. Ils menacent, tuent, asservissent les populations au nom de la charia, ils violent les femmes et contraignent les enfants à devenir des bombes humaines. L' est d'ailleurs le continent qui a connu une hausse incomparable des actes terroristes ces dernières années et, comme le note le rapport Fondapol sur l'analyse des attentats islamistes dans le monde (publié en septembre 2021), toutes les zones du continent africain sont touchées par ce caractère exponentiel de la barbarie islamiste.

Dans ce climat de chaos, les chrétiens sont les principales cibles des terroristes, leurs lieux de culte sont régulièrement victimes d'attentats et le Nigeria détient le triste record de décès dans le monde.

Les chrétiens sont massacrés en par les islamistes dans un silence assourdissant, ne les oublions pas en cette période de Noël.

26 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 4 votes
Votre avis ?
20 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires