Le général Qassem Soleimani, grande figure militaire en Iran, a été tué lors d’un raid américain à Bagdad, ce jeudi 3 janvier.

Au micro de Boulevard Voltaire, Nicolas Dhuicq analyse les conséquences de cet acte et dénonce une politique américaine, qui selon lui, « ne fait que renforcer la théocratie iranienne ».

À lire aussi

Nicolas Dhuicq, après l’attentat islamiste de Romans : “Ce n’est pas parce que l’on vient d’une zone où règne la misère qu’on est automatiquement animé des meilleures intentions”

Nicolas Dhuicq, ancien député, maire de Brienne-le-Château mais aussi docteur psychiatre, …