Jacqueline Eustache-Brinio, sénatrice (LR) du Val-d’Oise, rappelle qu’elle a déposé, le 9 juillet dernier, une proposition de loi « tendant à assurer la neutralité religieuse des personnes concourant au service public de l’éducation », proposition de loi qui vient en discussion au Sénat, le 29 octobre, « en dehors du contexte actuel ». Pour la sénatrice, « le discours du président de la République finit par être anxiogène ; il n’a pas de discours politique clair ».

29 octobre 2019

À lire aussi

Jacqueline Eustache-Brinio : « Nous devons clairement lutter contre l’islamisme ; quand on ne nomme pas son ennemi, on ne lutte pas contre son ennemi ! »

Jacqueline Eustache-Brinio est sénatrice et auteur d’un récent rapport sur la radica…