Boulevard Voltaire avait évoqué, en avril 2016, l’affaire du renouvellement de la flotte de la compagnie nationale mauricienne Air Mauritius et de la lutte au couteau que s’étaient livrée Boeing et Airbus à ce moment-là .

Après qu’Airbus avait remporté ce marché, plusieurs observateurs avaient fait remarquer que l’offre de Boeing était largement plus compétitive. Cet article évoquait, entre autres choses bizarres, une lettre de Renaud Muselier – propriétaire d’un groupe de villas à l’île Maurice – demandant à Manuel Valls, alors Premier ministre à l’époque des faits, de bien vouloir donner un avis favorable à la demande de naturalisation française d’un haut cadre mauricien d’Air Mauritius. J’évoquais aussi, dans le cadre de cet article, l’intervention de Laurent Obadia, ex Euro-RSCG et proche de Jacques Chirac qui avait introduit un certain Frank Gleeson, connu sous le nom Mr Sharp (monsieur Rasoir), mystérieux intermédiaire irlandais dans l’affaire du marché du renouvellement de la flotte d’Air Mauritius.

Les choses étaient restées en l’état et semblaient enterrées.

Ce matin, elles ont refait surface dans les colonnes du principal quotidien du matin avec photos de Dominique de Villepin et d’Alexandre Djouhri, sous le titre “Campagne de Sarkozy : Djouhri, le financement libyen et Maurice”.

Ce journal évoque la possibilité qu’une partie du financement libyen de la campagne de Sarkozy (si financement il y a eu) aurait pu passer par Maurice, et plus précisément par un compte offshore. Tous les protagonistes cités dans mon article de 2016 reviennent au premier plan de l’actualité, la rédaction du journal précisant même qu’un appel téléphonique et un mail adressés au bureau de Lionel Obadia étaient restés lettre morte. Il est probable que la mise en garde à vue de n’est pas étrangère à tout ce nouveau ramdam, d’autant plus qu’Alexandre Djouhri, qui se trouve en détention provisoire à Londres, doit en principe participer, le 28 mars, à une audience d’extradition réclamée dans le cadre de l’enquête par la justice française.

À lire aussi

Marée noire à Maurice : des dizaines de milliers de manifestants dans la rue

Une sourde colère a enflé rapidement dans toute la population. …