Editoriaux - Télévision - 31 mars 2019

Du pétrole sous la place de l’Étoile !

C’était le 1er avril 1964, il y a cinquante cinq ans. Un poisson d’avril télévisé qui a gardé toute sa fraîcheur dans son papier journal de l’époque. Francis Blanche, le maître Folace des Tontons flingueurs, film sorti quelques mois auparavant, présentait les « actualités télérévisées ». On ne disait pas encore JT et on ne disait pas encore « fake news », même si on commençait à s’essayer dans le bizarre du franglais en évoquant, par exemple, les risques de “nervous breakdown“.

Au menu de ce journal bidonné, outre une météo qui ferait frémir nos prédicateurs d’apocalypse climatique, un reportage sur la découverte d’un gisement de pétrole sous la place de l’Étoile, l’interview de l’écrivain Armand Lanoux (1913-1983), complice de cette fantaisie, à l’occasion de la sortie d’un nouveau roman comptant… 485.723 personnages ! Même le très sérieux et célèbre chroniqueur judiciaire Frédéric Pottecher (1905-2001) y va de sa petite chronique. Évocation des affaires jugées ce jour-là à la XVIIe chambre, notamment celle impliquant un certain Chopin Frédéric, accusé de tapage de Nocturnes par ses voisins.

Et tout à l’avenant…

Grâce à l’Institut national de l’audiovisuel, retrouvez ICI ce JT d’une époque que les moins de… etc.

À lire aussi

Que s’est-il passé à Lyon ?

Le modus operandi s'apparente à celui des années 90, réveille de douloureux souvenirs dans…