« Sales chrétiens, on va vous crever ! » Deux jeunes mineurs ont été agressés à Rambouillet (Yvelines), dans la soirée de dimanche, par deux adolescents venus de Trappes. Les faits se sont produits devant l’église Sainte-Bernadette. L’édifice moderne est installé aux portes du quartier de la Louvière. « Les deux victimes ont été gazées et une a été frappée au visage », révèle le journaliste de CNews Amaury Bucco. Un épisode extrêmement violent et choquant dans une ville peu habituée à ce de faits divers. Faut-il y voir un lien avec les événements de la nuit de vendredi à samedi dernier ?

Ce soir-là, la tente servant de lieu de culte aux musulmans rambolitains a pris feu. « Il s’agit vraisemblablement d’un incendie criminel. Le point de départ du feu et des témoins ayant vu deux personnes s’enfuir du secteur ne laissent aucun doute à ce sujet », affirment les responsables du lieu sur la page Facebook de la mosquée. Dans la foulée, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a apporté son soutien aux musulmans rambolitains.

« L'incendie de la mosquée attise les haines, c'est sûrement le fruit de cet incident, mais il ne s'agit pas d'une bagarre entre groupes religieux », indique le curé de la paroisse de Rambouillet. En tout cas, les deux événements frappent par leur simultanéité. Le quartier de la Louvière est pourtant calme. Maisons cossues et ouvrières alternent, séparées de la cité par l’éponyme rue de la Louvière. « Je suis en colère depuis que j’ai su pour cette agression », témoigne une jeune mère de famille, habitante du quartier et paroissienne de Sainte-Bernadette. « Je suis catholique, j’étais à la du dimanche soir, quelques instants avant l’agression, avec mes deux jeunes enfants », se souvient cette femme dont la maison donne quasiment sur les lieux de la rixe. « On nous a demandé de prier lors de la pour les musulmans privés de mosquée », témoigne, fataliste, un autre paroissien.

Un précédent islamiste !

L’émotion est vive, dans cette ville déjà meurtrie par un attentat islamiste. Le 23 avril 2021, le terroriste Jamel Gorchene égorgeait une fonctionnaire de police. Un acte qui avait marqué cette petite commune tranquille et bourgeoise à mi-chemin entre Paris et Chartres. « Ils étaient clairement venus pour casser du chrétien, sinon, pourquoi auraient-ils visé les abords de l’église ? », s’interroge encore la paroissienne.

Deux des trois agresseurs présumés ont été interpellés par les forces de l’ordre pour « violences volontaires en réunions et discrimination religieuse » avant d’être placés en garde à vue, relate CNews. Les suspects seraient originaires de Trappes, ville située à une vingtaine de minutes de RER de Rambouillet, gangrenée elle aussi par le communautarisme islamiste. À Rambouillet, Aurore Bergé, députée de la 10e circonscription des Yvelines et présidente du groupe Renaissance à l’Assemblée nationale, n’a, à l'heure où nous publions ces lignes, toujours pas réagi. Pour mémoire, cette ville a porté en tête des deux tours de l’élection présidentielle.

9101 vues

5 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

32 commentaires

  1. Je note que M Darmanin est plus prompt à s’indigner quand il s’agit d’une mosquée , que lorsque qu’il s’agit d’une église . Il est vrai que vu le nombre d’églises vandalisées , Darmanin aurait une tendinite au pouce à force de Twitter, je n’ose pas envisager que M. Darmanin ait une indignation sélective , dictée par héritage génétique ….Maintenant on sent que le ras le bol des Français envers ces musulmans radicaux s’amplifie. La faute à qui ? A nos politiques qui nous gouvernent depuis 30 ans. A force , de compromission et de  » laisser faire » , nous arrivons au point où des actes de vengeance vont devenir courants. Quand on voit que nous sommes incapables de renvoyer ces migrants entrés illégalement, et que le fait d’entrer en France illégalement ne soit plus un délit , il ne faut s’étonner de l’aggravation de la situation.

  2. Personnellement, j’attends les élections de 2027, je suppose que d’ici là une bonne partie des mécontents de ce système rejoindront les rangs du RN et de Reconquête. En attendant, subissons celui que les islamo-gauchistes ont mit au pouvoir. Faisons en sorte de convaincre le plus grand nombre, structurons-nous et soyons prêts pour 2027.

  3. Élection présidentielle 2022, 2è tour, Rambouillet : Macron, 66.66%. Les Rambolitains savent auprès de qui se plaindre des conséquences de leurs choix.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter