Quatre-vingt-dix minutes tranquilles durant lesquelles Monsieur est servi. Ses succès, ses défis, ses états d’âme, ses bonnes décisions, ses opposants crasseux et butés, le tout sur la première chaîne de France, TF1. Le Président présente une France Potemkine, comparable à ces villages russes qui n'étaient que des décors en carton. De Pécresse à Zemmour, on s’est ému de l’organisation de cet exercice d’autosatisfaction sans frein, en pleine campagne électorale, sans que la question du temps de parole du futur candidat ne soit soulevée. Le pays si prompt à donner des leçons de démocratie à la Terre entière a ses petits côtés de république bananière. « Nous ferons le tri », assure en substance le Conseil supérieur de l’audiovisuel, le tri entre les propos du candidat Président et ceux du Président candidat. Bon courage ! L’émission « Où va la France ? », animée par Audrey Crespo-Mara et Darius Rochebin, est garantie sans spontanéité. Tournée plusieurs jours avant sa diffusion, elle a aussi été montée, donc coupée. On ne saura jamais quelles parties de l’entretien ont été ainsi évacuées, ni pourquoi, ni comment. Ce sont précisément ces parties coupées au montage qui auraient intéressé les Français.

Macron s’offre ainsi une vaste fresque peinte de sa main, le coup de pinceau masquant habilement et opportunément les détails dérangeants. Personne ne pose la question qui brûle les lèvres des Français. Qu’a-t-il fait du prestige de la France, de l’image de notre pays auprès des Français eux-mêmes (on les oublie si souvent) ? Une image terrible, marquée par les assauts du terrorisme islamiste, les égorgements et assassinats parmi lesquels celui d’un professeur de Conflans-Sainte-Honorine, la ville de Rocard. Une image marquée par les voitures brûlées, les attaques incessantes et de plus en plus violentes de policiers et de gendarmes ou même de pompiers dans des zones de non-droit qui continuent tranquillement à vivre du trafic de drogue. Une image plombée par les attaques aux libertés, liberté de la presse comprise.

Qu'a-t-il fait du prestige de la France à l’extérieur ? La France de Macron présente le visage d’un pays en déclin, dont l’endettement a explosé (il atteint 120 % du PIB), dont le commerce extérieur s’effondre, dont les frontières sont devenues des passoires de plus en plus perméables à une devenue folle. Un pays dont les quartiers brûlent, où des bandes pillent, amassent des fortunes sur la et la prostitution et enflamment les villes au mortier sous les caméras du monde en toute impunité, tandis que l’automobiliste de province, assommé d’amendes, de taxes et de contraintes (le 80 km/h, entre autres) tente de survivre dans la légalité. L'image est moins abîmée que le pays lui-même. Au terme de cinq ans de macronisme, la France n’a pas réglé le problème des retraites, courageusement mis sous le tapis, ni son chômage endémique, ni son taux de prélèvement de 45 % - le plus fort de l’OCDE avec le Danemark.

À l’heure de présenter un tel bilan, il vaut mieux, en effet, ne pas avoir trop de contradicteurs. Et avoir affaire à des journalistes bien plus coulants qu’une Léa Salamé face à Zemmour. Ce mercredi soir, les Français comparent deux tons, deux révérences, deux questionnements, deux agressivités. Le spectacle d’une démocratie modèle, bien sûr…

15 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 20 votes
Votre avis ?
135 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires