Plusieurs véhicules ont été incendiés et des tirs de mortiers d’artifice ont visé les forces de l’ordre, dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 mai, dans une cité à Argenteuil (Val-d’Oise), où des violences ont éclaté, ont annoncé des sources policières.

Des vidéos postées sur les montrent des véhicules en flammes, dont certains retournés sur le toit. Dans l’une d’elles, on peut lire également des insultes en lien avec le récent conflit israélo-palestinien : « on t’enc…, vive la ! » ou menaçant les policiers : « Nique ta mère ! aux porcs ! »

De plus, de nombreux tirs de mortiers d’artifice, dont certains tirés depuis les fenêtres des appartements, ont visé les forces de l’ordre déployées sur place, au Val d’Argent, un vaste quartier populaire où se produisent régulièrement des violences urbaines.

 

Ces événements se produisent un an, jour pour jour, après la mort de Sabri, jeune habitant de 18 ans du quartier voisin, mort accidentellement au guidon de sa motocross, près d’une voiture de la BAC que les proches du jeune avaient accusée d’être responsable de l’accident. L’enquête a été classée sans suite, en raison de « l’absence d’intervention d’un tiers dans l’accident ».

 

18 mai 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

Royaume-Uni : des étudiants d’Oxford retirent le portrait d’Élisabeth II pour dénoncer le colonialisme

Cette action a provoqué la colère du ministre de l'Éducation, Gavin Williamson, qui juge «…