Dans vos commentaires cette semaine : la France qui tombe et celle qui marche vers Chartres

Mais pourquoi sont-ils toujours plus nombreux sur les routes de Chartres à la Pentecôte ?

La France vous fait mal mais elle vous offre, de temps à autres, un motif d’enthousiasme. Côté douloureux, cette semaine, vous vous scandalisez du meurtre terrible de ce Français marseillais, médecin venu chercher ses enfants à l’école. Commentant l’article de Marc Baudriller, vous faites le constat vous aussi de cet insupportable deux poids deux mesures dans le traitement de ce drame, à l’image d’Ephata : « Les pleureuses médiatiques se répandent ce soir sur la mort d’une jeune fille, tuée par des policiers, passagère d’un conducteur sans permis, fortement alcoolisé et sous l’emprise de stupéfiant, en semi-liberté, qui a voulu fuir ! Le silence total concernant ce père de famille venu chercher ses enfants dans une école catholique est aussi révoltant que l’égorgement de deux jeunes filles assises sur un banc devant la gare St Charles il y a quelques années… À peine évoqué à l’époque… » Comme si, pour nos institutions, il y avait les bonnes et les mauvaises victimes. Di Cluz insiste : « Honte à tous ceux qui font toute une histoire pour les conséquences d’un délit de fuite mais qui ne disent pas un mot sur cet assassinat ! Mais dans quel état est notre pays ? » La France veule de nos gouvernants n’en sort pas grandie, une fois de plus. Car, entre autres affaires, celle du Stade de France n’a pas fini de révéler en creux les maux du pays et le terrible manque de courage de ses dirigeants. Dans son article, Georges Michel stigmatise la curieuse disparition des vidéos du stade le fameux soir de la finale de la Ligue des champions : la faute de trop pour notre lecteur Loutronne. « Et bien évidemment, toujours pas de responsable quant à la gestion machiavélique de ce scandale d’Etat ! écrit-il. Nous sommes la risée du monde entier et l’autre se prend toujours pour Jupiter… Quel aurait été le sort de ces incompétents dans une entreprise privée ? » demande-t-il.

Tandis que le pouvoir s’ingénie à masquer la réalité des faits (heureusement que les Anglais sont là pour porter le chapeau !), la vie quotidienne des Français plonge peu à peu dans l’horreur, remarque Gabrielle Cluzel dans son article consacré à cette septuagénaire égorgée à Mulhouse. Dom17 rappelle avec sagesse les fondements de toute civilisation et de la nôtre en particulier. « La valeur d’une civilisation se mesure à ce qu’elle fait aux plus faibles, les petits, les vieux… Hormis sur BV et quelques autres médias, ces crimes laissent indifférent… » Le mal vient de loin et patgic a raison : « C’est le résultat d’une gestion calamiteuse de la France », écrit-il.

Une gestion proprement destructrice qui touche jusqu’à l’avenir de notre économie avec la fin programmée du moteur thermique en 2035, évoquée par Nicolas Gautier… Pour SKOh6371, c’est « le dernier acte totalement imbécile avant un suicide collectif décidé dans un grand silence et une étrange résignation, un peu comme lorsque certains régimes totalitaires se sont mis en place. Aucune révolte de prévue, les politiques qui ont laissé faire tout cela sont aux abonnés absents... » Aux abris ! Braque préconise d’attendre jusqu’au bout : « L’Europe est tenue par des fous ! Attendons le chaos inévitable », lance-t-il.

Il y a pourtant de la lumière au bout du chemin. En parlant du pèlerinage de Chartres, Gabrielle Cluzel vous met du baume au cœur. Scorpion ne cache pas son espérance : « J’espère que cette jeunesse (celle des pèlerins de Chartres) va se battre et prospérer, avec la fierté d’être chrétienne et française. » Notre fidèle lectrice Yolande Steiner bat des mains : « Je dis bravo mais très haut et fort. Magnifique, cette jeunesse qui n’a pas hésité à affronter le déluge pour perpétuer cette tradition, n’en déplaise à certains. C’est par des actes semblables que nous sauverons ce qu’il reste de ce pays. » Comptez sur Boulevard Voltaire pour accompagner et soutenir au mieux ce sauvetage !

Vos commentaires

5 commentaires

  1. Je n’ai plus 20 ans depuis longtemps . 84 aujourd’hui . Athée ( quoique …) , agnostique et laïque « dans l’âme » (sic) , respectueux des croyances autres dès le moment où ils ne m’imposent rien … Eh bien , j’irais bien marcher avec ces jeunes cathos . En effet , devant l’invasion islamo-gauchiste et musulmane de notre Patrie la France , ce serait une façon de la défendre …

  2. Macron. va nous faire une France de milices et de ligues.
    La guerre civile est proche.
    La dictature sanitaire (pour des motifs mensonger) est pour septembre.

  3. Bonjour,
    Oui, oui, tout cela est bel et bien.
    Mais la vérité est que Macron est réélu, que Nupes fait des scores importants. Que les traditions et grandeurs de la Nation sont précipitées dans l’abîme au profit d’un petit confort consumériste: smartphone, voiture, vacances, Ikea.
    Irrésistible.
    Qu’en déduire ?
    La majorité des Français se fout de ce remplacement, de cette violence, boit , ingurgite les explications démago de la presse subventionnée.
    La France est morte.

    • Apparemment, vous avez raison, moi je compte sur les mécontents ou dégoûtés de cette dégringolade de ce que vous évoquez, qui viendront s’ajouter aux convaincus, membres de Reconquête pour espérer percer en 2027. Tous les autres partis font barrage à l’extrême-droite. Il y a les français qui n’ont pas de fierté, tous ceux venus d’ailleurs et les enfants issus des illégaux. Je suis positif et j’espère.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois