En marge de la manifestation qui s'est tenue le 25 novembre dans la soirée à Romans-sur-Isère (Drôme), au cours de laquelle 80 jeunes nationalistes ont défilé dans le quartier de la Monnaie pour exprimer leur soutien au jeune Thomas, une semaine après sa mort, un militant de vingt ans a été tabassé et gravement blessé par des jeunes du quartier, relate BFM TV.

Ce dernier, venant d'un autre département, a été retrouvé par les pompiers en bordure du quartier. Conscient, il a été transporté à l'hôpital et son pronostic vital n'est pas engagé. Le jeune homme a été extrait du véhicule dans lequel il se trouvait et violemment frappé. Il a dû être pris en charge par les pompiers et transporté à l’hôpital.

Cette agression s’est produite lors du rassemblement au cours duquel les participants au défilé derrière une banderole « Justice pour Thomas, ni pardon, ni oubli ».

La police a procédé à 20 arrestations et 17 personnes ont été placées en garde à vue, a indiqué la préfecture de la Drôme à l’AFP.

9416 vues

26 novembre 2023 à 17:24

Les commentaires sont fermés sur cette publication.