Une « probable attaque terroriste », selon une déclaration des autorités autrichiennes, a eu lieu, lundi soir, vers 20 heures, en plein cœur de la capitale autrichienne (quartier Innere Stadt) et à proximité de la principale synagogue (Stadttempel) de Vienne. Des dizaines de coups de feu ont été entendus (six lieux d’attaque, selon la ) ainsi qu’une explosion. On déplorerait plusieurs morts et de nombreux blessés. L’un des assaillants est mort. Un autre, d’origine marocaine et récemment entré sur le territoire autrichien, aurait été arrêté.

Par ailleurs, à 22 heures, une prise d’otages était en cours dans l’hôtel Hilton. L’ensemble du centre-ville de Vienne a été bouclé. Sans qu’on en sache plus à cette heure, tous les commentateurs et spécialistes privilégient un attentat terroriste islamiste qui présente les caractéristiques d’une attaque coordonnée, à la différence des attentats subis par la France depuis plusieurs mois et commis par des individus isolés.

a tweeté : « Nous, Français, partageons le choc et la peine du peuple autrichien frappé ce soir par un attentat au cœur de sa capitale, Vienne. Après la France, c’est un pays ami qui est attaqué. C’est notre Europe. Nos ennemis doivent savoir à qui ils ont affaire. Nous ne céderons rien. »

2 novembre 2020

À lire aussi

1er mars : forte augmentation des tarifs réglementés du gaz (+5,7 %)

La facture va encore s’alourdir pour ceux qui se chauffent au gaz. …