Une semaine cruciale se lance pour les passionnés d’un jeu qui renfermerait sur ses cases plus de mystères que dans tous les océans du monde. Si vous croisez un amateur d’échecs et qu’il vous dit « Elo », il ne faudra pas répondre en lui disant « bonjour » mais donner votre classement. Si vous entendez le mot « roque », il ne s’agira pas de musique endiablée, et si on vous parle de « fourchette », il ne sera pas l’heure de passer à table. Enfin, évidemment, si on vous évoque un affrontement entre les noirs et les blancs, il ne sera pas question d’une réappropriation un peu primaire du choc des civilisations !

Les férus d’échecs ont les yeux braqués, depuis quelques jours, sur le « Tournoi des candidats », qui oppose huit des meilleurs joueurs du monde, sélectionnés pour leurs performances. Trois Russes, deux Chinois, un Américain, un Néerlandais (aux racines russo-népalaises) et… un français, Maxime Vachier-Lagarde !

Le vainqueur de cette compétition aura l’honneur d’affronter le champion incontesté Magnus Carlsen. Le génie nordique culmine à 2.863 Elo et, pour la petite histoire, avait réussi à accrocher un match nul contre Garry Kasparov alors qu’il n’avait que 13 ans. Les échecs ne sont actuellement plus au centre de la guerre froide et ne sont plus aussi médiatisés que lors des duels légendaires qui opposèrent, par exemple, Bobby Fischer et Boris Spassky en 1972. Des rencontres épiques et des personnalités parfois mystiques qui inspirèrent les plus grands écrivains, notamment Stefan Zweig et son célèbre Joueur d’échecs. Même si la presse mondiale s’intéresse moins qu’autrefois à ces champions hors normes, capables de prévoir jusqu’à 30 coups à l’avance, de faire des parties simultanées et en aveugle, il n’en demeure qu’en digne successeur d’Anatoli Karpov, Magnus Carlsen règne sur les échecs depuis une décennie et nous connaîtrons d’ici une semaine celui qui l’affrontera à l’automne, après avoir remporté ce Tournoi des candidats.

Alors, profitons-en pour soutenir Maxime Vachier-Lagarde dans cette compétition mondiale, d’autant plus que et ne sont pas encore intervenus pour se plaindre du manque de diversité !

25 avril 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

4.8 6 votes
Votre avis ?
8 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires