Renaissance, une vraie start-up nation… Peut-être trop !

Capture d’écran (5161)

À quatre mois des élections européennes, les partis en lice se mobilisent pour convaincre les Français de se rendre dans l’isoloir le 9 juin prochain. Ce week-end, le 3 janvier, c’est Renaissance qui a donné son coup d’envoi auprès des jeunes, à Strasbourg, capitale européenne. Les JAM (Jeunes avec Macron) comptent 31.000 adhérents dans leurs rangs et leur communication est digne de la start-up nation que met en œuvre le Président qu’ils soutiennent. Dans cette dynamique, ils ont présenté sur X une nouvelle affiche pour leur campagne, commune à tous les membres du groupe parlementaire Renew. Elle est épurée, étoile jaune sur fond bleu marine, inspirée de l’univers commercial Apple, à moins que ce ne soit franchement une copie…

Copier Apple, le tout en anglais : un loupé qui ne parle pas à tous

Utiliser l’image d’un membre éminemment puissant des GAFAM tel qu’Apple pour faire la publicité de l’Europe, il y a dans cette démarche une ironie certaine. Et pour cause : la multinationale en question est une championne de l’évasion fiscale et l’Union européenne se démène sans arrêt pour trouver des solutions afin de l’attraper enfin dans les filets de ses taxes.

« Think different, renew europe », outre le caractère sinon plagié, au moins inspiré, d’Apple, le slogan en anglais interpelle. Sur cette affiche, aucune mention française, pas une lueur de tricolore. Pas étonnant lorsqu’on écoute les discours tenus par les intervenants du meeting de lancement. Aurore Bergé, par exemple, ministre des Solidarités et des Familles de France, ne laisse pas de doute : « Nous avons besoin de plus d’Europe, de mieux d’Europe. » Le message est clair. Pourtant, les députés européens siègent bel et bien en tant qu’élus français. « Pour la première fois, de Lyon à Prague, de Paris à Berlin et de Berlin à Madrid nous allons partager la même affiche », ce cosmopolitisme justifie sans doute l’emploi de l’anglais, alors même que la Grande-Bretagne a consommé son Brexit et que seules l’Irlande (en seconde langue officielle) et Malte ont l’anglais comme langue nationale. De plus, pour Arnaud Stéphan, fondateur de la Note de com’, qui réagit auprès de BV, « cette affiche est faite pour être collée en bas des tours de la Défense. Au fond des campagnes françaises, elle n’aura aucune résonance ! »

Une parodie sans aucune arrière-pensée

Contactés par BV, les Jeunes avec Macron assument pleinement ce détournement de la campagne Apple, assurant vouloir conserver le droit de parodier des références de la pop culture, comme ils l’avaient fait précédemment avec Netflix ou Deezer. Selon eux, l’étoile mordue ne représente rien de plus qu’une « Europe inachevée », aucun autre symbole n’est à y retrouver. Pourtant, nombreux sont ceux qui y reconnaissent une grande proximité avec le logo du PCF, tandis que d’autres évoquent le souvenir d’une carte de l’Hexagone amputée de l’Alsace-Lorraine à la sortie de la guerre de 1871, malheureuse référence pour prôner le vivre ensemble européen ! Certainement une ignorance.

De quoi faire dire à Arnaud Stéphan : « Ils n’ont tellement plus d’identité qu’ils négligent leur identité visuelle. Pas de police qui les caractérise, pas de visuel frappant, pas de charte graphique commune à leurs différentes campagnes. Ils sont fluides, ils coulent. » Et de conclure : « C’est toujours nul, mais ça étonne toujours... »

Raphaelle Claisse
Raphaelle Claisse
Journaliste stagiaire à BV. Etudiante école de journalisme.

Vos commentaires

46 commentaires

  1. Une étoile jaune dont une partie est occultée: serait-ce le début d’une éclipse totale de l’Europe? Si seulement.

  2. L’Anglais ! Langue obligée au sein de l’UE ! Incompréhensible, inacceptable et révélateur du manque de personnalité de cette Europe-là. Les jeunes macroniens s’y conforment ! Si encore leur idole paraissait moins ridicule quand il tente de s’exprimer dans la langue de Shakespeare !

  3. Avant d’adopter l’image d’ Apple, aux couleurs LGBT.., il serait important de savoir pourquoi la firme Apple a adopté cette pomme mordue,comme symbole. Alan Turing a connu un destin horrible, à été condamné alors que sans lui, la deuxième guerre mondiale n’aurait pas été gagnée par les alliés. C’est consternant de reprendre, et transformer ce logo qui était un hommage à cet homme, à des fins qui n’ont plus le meme sens. C’est une insulte à sa mémoire.

  4.  » Les JAM (Jeunes avec Macron) comptent 31.000 adhérents ». Avec les tombereaux de subventions qu’ils reçoivent, ça fait cher l’adhérent.

  5. Rejetons cette horreur fédéraliste sans frontière mondialiste , votons en masse pour Marion Maréchal et R! .

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois