Audio - Entretiens - Politique - 31 juillet 2019

Michel Thooris : « Pour attaquer Christophe Castaner, on attaque la police nationale. Il faut qu’il en tire les conséquences. »

Michel Thooris revient sur tous les aspects de l’affaire Steve et regrette que la personnalité « hautement décriée » de desserve la police nationale, « prise en otage à des fins politiciennes ».

À lire aussi

Michel Thooris : « Je pense que l’IGPN a été saisie parce qu’il y a des associations qui hurlent à la bavure policière »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleÀ Marseille, ce week-end, après un braquage, u…