Editoriaux - Société - Videos - 19 mars 2018

Une femme métisse et handicapée jouit-elle d’un avantage avant les nominations ?

Quand on finit sa carrière dans un grand corps de l’État, avec l’âge et l’expérience que requièrent les fonctions auxquelles on peut prétendre, on est désormais susceptible de se faire doubler par une femme parce qu’elle est femme, même si elle a dix ans de moins et dix fois moins de talent.

À lire aussi

Il faut résister au français journalistique !

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLes déconvenues d’un maire qui fait appe…