Combaz

L’ Armée recrute-t-elle n’importe qui les yeux fermés ? Certains anciens l’affirment.

La grande muette serait-elle aussi aveugle quand il s’agit de recrutement ? Des témoignages nombreux et concordants décrivent le personnel nouvellement arrivé comme insolent, combinard, fumeur de joints, on est de plus en plus loin des canons de la profession et ça inquiète les gradés qui doivent fermer leur gueule et fermer leurs yeux, le tout malgré un budget constamment réduit et une considération sociale tombée presque à zéro.

POUR ALLER PLUS LOIN