Vous vous souvenez comme il devait être beau, sain et dépollué, le XXIe siècle, grâce à la voiture électrique ? Et comme l'argent du contribuable a coulé à flots pour en favoriser l'acquisition ?

Le PDG de Stellantis (14 marques), Carlos Tavares avait bien mis en garde contre les nombreuses conséquences négatives du tout électrique, mais les Cassandre… Et puis, que ne ferait-on quand on aime la planète !

Alors voici qu'aujourd'hui la Californie, Mecque de la high-tech, vient de voter l'interdiction des véhicules thermiques en 2035, mais aussi… celle du rechargement des véhicules électriques entre 16 h et 21 h ! Il faut dire que là-bas, les climatiseurs tournent à plein et que, par un hasard cosmique, les panneaux solaires produisent moins en fin de journée. Incroyable, non ?

Au Royaume-Uni, le problème est un peu différent. Sans bouclier tarifaire « à la française », voici que la recharge d'un véhicule électrique y atteint le même prix qu'un plein de gazole ! Quand, comme Bruno Le Maire, on veut mettre l' russe à genoux (avec le succès que l'on sait), il y a forcément de petites conséquences…

Ne dirait-on pas qu'à de rares exceptions près, une mystérieuse entropie répartit également les gouvernants impéritieux - pour ne pas dire délirants -, à travers la planète ? Et tout ça pour une danse du ventre devant les écologistes politiques.…

Quelque chose me dit que l'Arabie saoudite, le Venezuela, le Mexique, les États-Unis, le Nigeria, le Gabon et autres pays producteurs d'hydrocarbures ont toutes chances de pomper les richesses de leurs sous-sols jusqu'à la dernière goutte. Et ils auraient bien raison.

55805 vues

6 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

23 commentaires

  1. Pas de problèmes, nous avons le char à voiles. Ça m’étonne que Sandrine n’y ait pas déjà pensé. Pourtant l’énergie, c’est du vent…

  2. Encore une preuve si il en fallait de l imperitie des gouvernants, quel que soit le pays. Les automobilistes qui voudront du thermique iront l’acheter dans les états adjacents… Par contre, qui s inquiète du tremblement de terre géant qui arrivera, On ne sait pas quand mais il arrivera, avec son raz de marée qui détruira la Californie? Quelles mesures? Comment évacuer, si on en a me temps, les population, ou les envoyer… Non ça ça doit être secondaire par rapport aux Saintes voitures électriques, nouvelle religion des bobos éclairés…

  3. Nous allons manquer d’électricité , mais on nous pousse à rouler en voiture électrique !! Chercher l’erreur ?

  4. Il est évident que la voiture électrique est un fiasco, jamais elle ne pourra égaler la voiture thermique soit à essence mais surtout à gasoil. Du reste du petit tracteur agricole aux engins de travaux publique en passant par les véhicules lourd, le gasoil est incontournable. J’ignore comment certains ont pu faire croire que le moteur essence, dont les gaz d’échappement sont plus dangereux que les particules fines, et plus importante que les moteurs diesel, mais la réalité rattrape la fiction, avec la grave erreur du manque d’entretiens des réacteurs nucléaires en vue de leur arrêt définitif, un réacteur c’est 5000 éoliennes à l’année, le manque de production d’électricité tue la voiture électrique. Perso j’ai besoin de faire environs huit cent kilomètres en tractant un grossie remorque et dans un temps court, et je ne suis pas le seul, imaginons la même chose avec une voiture électrique.

  5. Le pire ce sont ceux qui achètent ces voitures et cautionnent ces inepties .Boycotter est la seule réponse intelligente pour la planète et le travail de ces enfants exploités .

  6. Imaginez la situation actuelle avec un parc automobile 100/100 électrique. Des éoliennes tous les 200 mètres ne suffiraient pas à nous alimenter, faute de vent suffisant. La France à l’arrêt. Vive le progressisme…….. !

  7. Très bien pour les trottinettes. J’attends de voir un 40 tonnes électrique gravir un col. Pourtant la solution existe et les suisses l’appliquent depuis longtemps. On met tout sur un train. La noria de camions de l’autoroute A1 va se réduire. Mais c’est trop simple pour nos élites.

  8. Et ici le grand timonier nous exhorte à la frugalité énergétique avec que de l’electrmenager partout et glouton. Four électrique robot cuiseur. Regardez les puissances absorbées par ces indispensables.

  9. Je voudrais vivre assez longtemps pour assister à une journée de grands départs en vacances, avec mettons, 70% de voitures electriques dans notre parc automobile. Voitures disposant toutes de 350/450 kms d’autonomie. Je me demande ce qui va se passer à la station de recharge qui va se trouver à 300/350 kms de Paris en descendant vers le Sud. Il est évident que tout le monde va s’arrêter au même endroit et que dans un laps de 3h de temps, il va falloir recharger 10% à 15% du parc automobile français au même endroit. Esperons que des progrès seront faits sur l’autonomie ou le temps de recharge d’ici-là, mais il faudrait vraiment des avancées miraculeuses …

  10. Bien fait pour les voitures électriques …mais c,est le grand chic d’être branché de partout ..à mourir de rire ..donc les bobos restez au garage ..

  11. Quand la réalité rattrape les fantaisies, le réveil est douloureux. Les États puisent une part importante de leurs impôts dans la taxe sur les hydrocarbures. Il est certain que ces taxes sont prélevées sur la quantité de courant de charge des voitures électriques. Ce n’est pas un problème technique, les compagnies d’électricité ont toujours accès aux compteurs électriques et peuvent ainsi reconnaître le courant de charge, puis taxer.

  12. Les Etats peuvent ainsi faire la loi et limiter la recharge publique des batteries. Les particuliers rigolent : « Nous installerons des plots de chargement dans nos garages privés aux heures creuses ». EDF, cependant, a fait installer partout des compteurs électriques d’un type nouveau qui permettront de surtaxer le KWH consacré à la voiture. Nul ne pourra donc s’y opposer et Bercy récupérera ainsi les taxes/hydrocarbures qui tant lui manquent . Le tour est bien joué ou plutôt le citoyen est bien joué .

  13. La Californie, cet état américain, temple du progressisme et du high tech qui émoustille tous les startupeur à courte vue, gavés de série Netflix nourris d’insipides’ poke bowls mous, est un état en faillite ou presque. Normal que Macron s’en inspire.

  14. Comment a t-on pu faire croire aux français qu’en trimbalant un poids mort de400kg de batteries bourrées d’acide, on allait sauver la planète ?
    Comment a t-on pu faire accepter cette régression technologique qui divise par trois l’autonomie des véhicules électriques par rapport à un véhicule thermique ?

    1. Il faut quand même vous rencarder un peu avant de publier. Les batteries des voitures actuelles ne sont plus des batteries au plomb qui elles sont « bourrées d’acide ». La technologie a un peu évoluée.
      Il est vrai que la Tesla de base pèse 2 tonnes, et ne transporte souvent qu’un bobo de 80kg.
      Ceci étant ça ne change rien au problème, si on n’est pas capable de générer assez d’électricité il est très crétin de passer au tout électrique. Mais ça n’enlève rien au fait qu’on a passé le pic de production du pétrole et qu’à terme, il n’y en aura de moins en moins et de plus en plus cher.
      Les pieds nickelés au pouvoir comme nos brillants « écolos » de pacotille ayant le niveau scientifique d’une tanche sont évidemment incapables de gérer correctement la situation.

    2. Curieusement je vois moins de publicités concernant les voitures électriques… Arnaque du siècle comme les éoliennes, à qui profite le crime ? J’aimerai voir un chassé croisé de centaines de milliers de voitures électriques sur les autoroutes en juillet/août ça serait d’un comique !

    1. et empêcher ces véhicules de circuler dans les pinèdes durant l’été puisque leur explosion provoque des incendies écologiques comme on l’a pu voir en août 2022. Curieux du reste que nos journaux en aient si peu parlé .

  15. qui a bien pu croire que la voiture électrique serait « LA solution écologique » et qui plus est « rechargée » grâce à l’éolien ?
    En ce moment, des « écolos » sont avec un char à voile devant le Parc des Princes … Quelle sera leur capacité de déplacement avec des voitures électriques en campagne profonde ou partiront-ils en vacances avec un char à voile ? …
    Les « vert-pastèques » sont bientôt du même tonneau que la macronie …

    1. Depuis que les écolos ont droit de cité , ils nous mènent droit dans le mur ! Ce sont des khmers verts ! donc dangereux !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter