Mardi 21 février, Marine Le Pen a refusé de porter le voile pour rencontrer le mufti de la République libanaise à Beyrouth. Elle a expliqué : « J’ai indiqué, hier, que je ne me voilerais pas. Ils n’ont pas annulé le rendez-vous. J’ai donc cru qu’ils accepteraient que je ne porte pas le voile. Je ne me voilerai pas. Ils ont cherché à m’imposer cela, à me mettre devant le fait accompli, eh bien, on ne me met pas devant le fait accompli. »

Marion Maréchal-Le Pen réagit…

À lire aussi

Marion Maréchal : « Les indigénistes sont les enfants monstrueux de la gauche de SOS Racisme »

Ils sont en train de tuer cette gauche républicaine et universaliste, cette gauche des Lum…