Pour avoir voulu interrompre une bagarre dans un skate park de Meinerzhagen (Rhénanie du Nord-Westphalie), un jeune Allemand de 16 ans, Filipp S., est arrivé jeudi à l’hôpital en état de mort cérébrale. Son décès a été enregistré le vendredi 9 après que la famille eut demandé que l’on débranchât les appareils qui le maintenaient artificiellement en vie.

Son frère rapporte au magazine Bild (repris par Fdesouche) : « Un témoin m’a raconté qu’un groupe de 15 personnes d’origine arabe se sont battues avec trois amis russes et ukrainiens de mon frère […] Filipp est intervenu pour interrompre le combat. Les jeunes Arabes l’ont d’abord frappé au visage. Lorsqu’il était au sol, ils auraient continué à le frapper. Je crains que ces voyous restent impunis car ils sont tous censés être mineurs. »

Incurable déni de réalité 

Un « fait divers », dira-t-on, comme il en arrive quotidiennement dans tous nos pays d’Europ, et particulièrement en France. Un fait divers de plus alors que, ce lundi matin, sur Europe 1 et CNews, Manuel Bompard, coordinateur national de La France insoumise, expliquait à Sonia Mabrouk que « pour résoudre les problèmes de Mayotte, on n’a pas besoin de moins de République mais de plus de République ». À comprendre qu’« il ne faut certainement pas entamer le droit du sol qui est un des piliers fondamental (sic) de notre République ». Manuel Bompard refuse de « faire un lien » entre l’immigration et la délinquance. Et donc, la solution, dit-il, c’est d’« accueillir une partie, notamment des mineurs, qui traînent aujourd’hui dans les rues à Mayotte. On les accueille pour une partie dans l’Hexagone pour ne pas laisser les Mahorais seuls face au problème. »

C’est vrai, si les Mahorais pouvaient partager ce trésor avec les habitants de La Ferté-sous-Jouarre ou de La Ferté-Imbault, ce serait beaucoup mieux. Ben oui, parce qu’il le sait, lui, Manuel Bompard : « Non madame, l’ensemble des mineurs qui sont dans la rue ne sont pas des bandes criminelles. » Fin de l’histoire. Le déni de réalité est une maladie incurable, et le jeune Filipp comme le jeune Thomas à Crépol ont succombé aux coups de jeunes gens bien sous tous rapports.

Reste que le coût humain et financier de l’idéologie immigrationniste défendue par les Bompard et consorts est colossal.

Dans leur Livre noir, étude sur le coût de l’immigration en Allemagne, des économistes écrivent qu’« il n’existe aucun scénario dans lequel l’immigration aurait un impact positif sur les finances publiques », cela car « la plupart des immigrés qui viennent en Allemagne ne travaillent pas et la grande majorité d’entre eux ne travailleront jamais, car ils n’ont pas les qualifications les plus élémentaires ». Est-ce différent de ce côté de la frontière ? Hélas, non. La conclusion de Bernd Raffelhüschen (université de Fribourg) est sans appel : « Nous devons faire un choix : soit nous continuons à ouvrir nos portes aux migrants illégaux d’Afrique et d’Orient et nos États-providence s’effondreront, soit nous fermons les frontières, nous rapatrions les migrants illégaux et nous nous attelons à la tâche colossale de la reconstruction économique. C’est l’un OU l’autre. Nous ne pouvons pas avoir les deux : l’ouverture des frontières ET l’aide sociale ! »

Ce discours de bon sens est malheureusement inaudible pour une bonne part de la classe politique, comme il est inaudible pour les instances européennes qui, à l’instar d’un Bompard, affirment que la solution est dans le « toujours plus ». Et qu’importe le coût social et humain, qu’importent les vies fauchées.

Dans une préfiguration de ce qui nous attend, nos voisins allemands s’apprêtent à voir entrer dans le jeu électoral aux européennes des listes de l’AKP, le Parti de la justice et du développement du président turc Recep Tayyip Erdoğan. Simple question de justice, nous dit-on, sachant que 1,3 million de citoyens allemands sont issus de l’immigration turque, soit 1,6 % de la population totale du pays. Chez nous, des listes communautaires sont déjà apparues dans nos banlieues lors des municipales. Ne doutons pas qu’elles réclameront bientôt de dépasser le cadre des scrutins locaux.

Au nom de la démocratie représentative, la gauche qui refuse les statistiques ethniques poussera des listes qui le seront ouvertement. Le Grand Remplacement a commencé et les jeunes Filipp et Thomas en sont les innocentes victimes.

21228 vues

12 février 2024 à 20:06

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

69 commentaires

  1. Encore un exemple que ces mineurs arabes sont là pour tuer les Européens et prendre le territoire !
    Ce que les gouvernements appellent Extrême Droite sont dans le dénis , les extrêmes droites ont tout à fait raison !

  2. « La plupart des immigrés qui viennent en Allemagne (ajoutons : et en France) ne travaillent pas et la grande majorité d’entre eux ne travailleront jamais, car ils n’ont pas les qualifications les plus élémentaires « . Tout est dit. Et lorsque, fatalement, avec la faillite économique qui ne tardera pas à arriver, l’État sera incapable de payer toutes ces aides et allocations aux immigrés sur notre territoire, il est fort à parier que l’on peut s’attendre au pire : pillages, vols, tueries par des bandes armées comme les compagnies au Moyen Âge qui dévastaient le pays. Ambiance de guerre de trente ans pour qui connaît un peu l’histoire… La police ? elle sera trop occupée à défendre les privilégiés.

    1. Bien que le pire ne soit pas toujours vérifié, il y a de grandes chances que vos prédictions se confirment dans un avenir plus proche que l’on ne pense. L’effondrement de l’URSS a surpris tout le monde par sa soudaineté, il est plus que probable qu’il en sera de même pour notre UERSS.

  3. Et si tous ces jeunes se reconstruisaient dans leur pays ? Ils s’identifieraient mieux entre eux avec leurs propres valeurs ! Bien mieux que chez les autres dont les habitudes sont différentes. Autrement dit aidons les à repartir .Quant aux dirigeants des pays émetteurs qui n’arrivent pas à retenir ces forces vives ayons le courage de les dénigrer au point de les faire renverser pour restaurer des démocraties .Mais surtout arrêtons d’importer les troubles de chez les autres chez nous !

    1. Relisez le Pacte de Marrakech signé en 2018 par 160 Etats : tout y est écrit, tout est suivi mot à mot par nos dirigeants, en fait simples valets de la bande à Davos.

  4. Et ce n’est que le début. Car faisant beaucoup moins d’enfants que les populations d’immigrations plus ou moins récentes, les français seront bientôt minoritaires. Et en Afrique ou en terre musulmane, il ne fait pas bon être minoritaire.

  5. Non, il ne s’agit plus un « fait divers ».
    C’est le résultat d’une catastrophe.
    Catastrophe pourtant annoncée par les partis de droite dits « extrême », contre lesquels hier encore « on », des gauchistes, manifestait en Germany.
    15 contre 1, histoire de montrer à quel point « on » est courageux, et surtout un groupe de bêtes hystériques.
    Et quand ces « monstres » ont fini de s’acharner, ils s’assurent d’avoir bien fait l’ouvrage, et donnent le coup fatale, avant de se casser.
    Et oui, Philipp est comme Thomas, Lola, etc., liste effroyable non exhaustive, la victime de « ceux qui nous gouvernent », et en sont au laisser faire, car ils ne savent plus que faire, face à cette invasion dont ils sont les organisateurs, les responsables.
    Puisse Philipp, ainsi les autres victimes, où qu’elles furent reposer en paix.

  6. Bompard se dit : encore quelque centaines de milliers de migrants ou d’immigrés et l’affaire est pliée et nous vivrons dans un totalitarisme gauchiste .Comme la NUPES a fait allégeance à l’islam, les musulmans qui obtiendront la nationalité par le droit du sol voteront pour eux obligatoirement. C’est ce qui explique les scores de la NUPES en banlieue. Sans compter que ces politiques véreux sont très génereux avec les allocations et aides publiques dans les villes qu’ils tiennent déjà grâce au vote immigré . Des sombres calculateurs qui sont en train de vendre le pays . Les français savent ce qu’il leurs restent à faire . Mais là ce n’est plus demain , c’est maintenant parce que sinon c’est foutu ! Çà urge !!!

    1. Bonjour BM77, LFI, la NUPES, sont les idiots utiles à l’islamisation de la France. Car lorsque les musulmans seront suffisamment nombreux à voter, ils se passeront de la gauche pour élire des personnes de confession musulmane portant des noms d’origine du sud et/ou de l’est de la Méditerranée. « Avec vos lois démocratiques, nous vous coloniserons. Avec nos lois coraniques, nous vous dominerons ».
      Youssef al-Quaradawi des frères musulmans. 2002.

  7. Il faut absolument dans un premier temps voter pour des représentants anti Européens mais que dans un premier temps qui ne suffira pas ce n’est que le début.

  8. Macron et Ursula trahissent les populations avec à la fois leur politique migratoire qui leur est personnelle et avec leur vente à la découpe de nos agricultures dans le dos des producteurs français. En ce qui concerne Macron j’ajouterai qu’il est complice de ces meurtres qui portent atteintes aux habitants, meurtres liés à des acteurs étrangers. Car Macron a reconnu formellement que l’immigration apportait de l’insécurité. Ce qui a été très peu relevé par les médias. Ce n’est pas pour autant qu’il change de politique. Il persiste en toute conscience des conséquences.

    1. « Macron et Ursula trahissent les populations avec leur politique migratoire qui leur est personnelle » Elle n’a rien de personnel. C’est le Pacte de Marrakech suivi mot à mot.

  9. C’est au pied du mur que l’on voit le maçon. Je propose que l’on mute tous les LFI à Mayotte afin qu’ils nous prouvent qu’il y fait bon vivre.

    1. C’est ce que je me disais en lisant l’article de Marie Delarue. Pourquoi ce cher Bompard ne partirait pas pour Mayotte ? Il pourrait ensuite parler en connaissance de cause.

    2. Excellente idée, qui sera difficile de mettre en œuvre. Les intéressés risquant de rester sourds et aveugles.

  10. Une opinion politique majoritaire se développe autour de Marine Le Pen en vue de la future présidentielle, seule élection qui compte en France. allez-vous l’aider? sinon, tous les discours ne restent que des discours.

    1. Seul le programme de Zemmour pourrait éradiquer (peut-être?) le tsunami francocidaire qui arrive à grands pas
      . Encore faut-il l’avoir lu.
      Le penchant de gauche de Marine la disqualifie d’office.

  11. Et oui le grand remplacement continue…hélas..jusqu’à quand allons nous supporter cela avant d’etre zigouillés aussi.?

  12. Si seulement ces chers petits anges venus d’ailleurs avaient la bonne idée, pour passer le temps, de violes les femmes et les filles des membres de la Nupes, de massacrer les fils de ministres de la république, et oui, ça n’arrive pas qu’aux autres, peut-être aurions nous une chance d’en sortir !

    1. Le problème est qu’ils sont bien protégés en centre ville . Ces NUPES sont tous des petits bourgeois qui compte sur » la police qui tue « pour les secourir en cas de besoin eux et leurs progénitures gâtées .

  13. Je ne souhaite de mal à personne mais tant que les enfants de ces idéologues ne seront pas touchés au coeur par ces violences, il ne se passera rien et la France ne s’en sortira pas

    1. Malheureusement, les enfants de ces gens pensent la même chose que leurs parents et sont totalement pour ces populations. Regardez le cas de la fille Garido/Corbière…

  14. Transvaser un continent dans un autre, transvaser la population africaine dans l’Europe, c’est cela aujourd’hui que l’on nomme pudiquement « migration ». Cela aura pour effet la mort de deux continents, d’abord l’Afrique vidée d’une partie de sa population (celle qui est qualifiée et peu nombreuse), et l’Europe, submergée par une population peu qualifiée, inassimilable, violente et qui a la haine de l’Occident. Quant à M. bompard, s’il s’imagine qu’on peut s’accommoder avec des gens qui attaquent des enfants à la machette en améliorant la distribution du courrier à Mayotte, j’ai quelques doutes sur la pertinence de son analyse. Et quand on connaît la pertinence des propos de M. bompard, le doute est permis. La réalité commence à s’imposer à nous, une partie de la population présente sur le sol européen s’attaque à une autre partie de la population, exerçant des actes de barbarie que la presse bien-pensante qualifie de « fait divers ». Les yeux commencent à s’ouvrir … il aura fallu 40 ans !

  15. C’est l’Europe de Merkel, de Hollande/Macron et de toute cette intelligentsia toxique du politiquement correct.

Les commentaires sont fermés.