Editoriaux - Politique - 29 août 2015

«Verts » de la terre et du ciel socialo

Le temps d’élections approchant et l’odeur enivrante de remaniement ministériel embaumant la scène, le moment est venu pour nos « gentils Verts » de ne plus masquer leurs ambitions.

Voyons un peu tout ça ! Ce n’est pas triste !

Placé, toujours dans la course, n’a pas résisté à nous cacher plus longtemps les bontés (passées) de son amie Duflot pour lui. Ce droit de cuissage, à rebours, nous fera comprendre que c’est l’homme qu’il nous faut !

Faisons donc maintenant place à Duflot, toujours bien boudinée dans son blue jean moulant et râpé de Conseil des ministres. Ladite dame, au physique si généreux, ne manque pourtant pas d’air pour autant. On présumera que son silence assourdissant est dû aux précieux conseils de son entourage ne badinant pas avec la décence. La cantate de la retenue est son domaine depuis un fameux 14 Juillet.

Noël Mamère, le gaucho torturé du Sud-Ouest, réputé méchant par ses pairs et maires, avait appris à pleurer d‘émotion devant les caméras. Non, et contrairement à ce que disait Charasse, mal en boucher (sic) des Verts, ce père Noël ne saurait vraiment… « être une ordure » . Le bien de la France exige que nous chargions correctement sa hotte.

Pompili-la-peste, jamais à court de petits assassinats médiatiques, et affectée de longue date par un phénoménal allongement des dents l’amenant à rayer le parquet du Parlement. La longueur réputée de ses dents blanches et de ses cheveux blonds platine ne devraient pas l’empêcher de s’alimenter prochainement à un… râtelier que François aura pris soin de bien pourvoir. Barbara, nous nous souviendrons de toi !

De Rugy, le Fillon Vert, le clown triste et tellement distingué, prié par François-le-Normal de bien vouloir incarner, pour ses œuvres, l’écologie « parlable », comme on dit au Québec, et qui s’est déclaré le premier dans la course aux maroquins ! Le terrible manque de pugnacité émanant de sa personne devrait quand même trouver une récompense dans la fourniture, a minima, d’un très bon poste au Conseil économique, social et environnemental, le « cimetière des… Innocents » de la Cinquième, si par malheur il devait un jour perdre son siège à l’Assemblée !

Cosse, petit poids du journal trans Têtu, ayant beaucoup enflé dans l’idée qu’elle se fait d’elle-même, en sera réduite à vider son sac à malice et condamner (fermement !) les déviants pour mauvaises pensées. Le bâton de Bergé, son maître, saura-t-il la guider ? Ses récentes épousailles avec un… sorti de Centrale logeant à la mairie de Paris pourront-elles lui éviter le désamour public qui la guette après un tour de piste jugé peu convaincant ?

Dany, consacré saint parmi les saints du monde vert, rouge, et malsain qui est le nôtre, priez pour nous qui pensons mal !

À lire aussi

Le grand immigrateur Toqué-Hollande, hybride du Quichotte et de Boabdil

Que Dieu protège l’équipe impuissante au pouvoir. …