Comme plusieurs autres maires (Montauban, Villeneuve-Loubet, Béziers, Yerres, Perpignan, Barneville-Carteret, Fresnay-sur-Sarthe, Salbris…), Véronique Besse, maire des Herbiers (Vendée), a pris un arrêté de réouverture des petits commerces “non essentiels” de sa ville. Elle explique ses raisons au micro de Boulevard Voltaire. « Il y a aujourd’hui moins de risques d’aller dans un petit commerce de proximité que dans une grande surface ! »

À lire aussi

Les circuits courts, ce n’est pas que pour les cantines scolaires ! 

Ce localisme est une piste incontournable pour protéger notre économie locale. C’est une q…