Julien Sanchez, maire de Beaucaire, explique pourquoi le conseil municipal a décidé de baptiser une nouvelle voie "Rue du Brexit". D'une part, la démarche habituelle a été respectée et on a tenu compte des noms des rues voisines, liés à l'Europe. D'autre part, la municipalité a voulu souligner le caractère historique du Brexit, où le pouvoir a suivi la volonté du peuple, contrairement aux gouvernements français depuis 2005. Julien Sanchez dénonce les adversaires du Front national qui, comme en Angleterre et aux États-Unis, jouent sur des peurs démenties par les faits. Et il invite les Anglais qui se sont réjouis de cette nouvelle à venir s'installer à Beaucaire !

27 décembre 2016

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.