Une association parlementaire transpartisane déclare la guerre au wokisme

Roger Chudeau RN
Roger Chudeau RN

« Mesdames et messieurs les parlementaires, chers collègues, je prends la liberté de vous adresser ce courrier pour vous alerter au sujet de l’emprise croissante qu’exerce sur notre société et ses institutions une nouvelle entreprise idéologique : le wokisme. »

Ce 22 mars, le député RN du Loir-et-Cher Roger Chudeau a pris sa plus belle plume pour écrire aux députés, aux anciens députés, aux sénateurs élus, aux anciens sénateurs et aux députés européens. Tous ? Non, les députés et sénateurs LFI et Verts, jugés irrémédiablement atteints, ne recevront pas la missive. Il ne seront pas invités, le 12 avril, lorsque la création d'une association parlementaire transpartisane sera annoncée lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale. Imaginée par Roger Chudeau et Philippe Olivier, député européen et stratège du RN, cette Association francophone des parlementaires contre le wokisme veut rassembler les élus de tous les partis conscients de ce fléau. « Le wokisme est fondamentalement d’essence totalitaire, ce qui ne peut que susciter la résistance des républicains et des démocrates attachés aux principes de la République et au respect de la vérité scientifique », écrit Roger Chudeau dans sa missive aux élus. « Représentants du peuple français, nous nous devons de réagir, de dénoncer et de mettre fin à ce projet nihiliste », conclut-il. Le projet ne s’arrête pas aux frontières françaises, car « le wokisme est un danger pour la francophonie », nous confie Roger Chudeau, joint au téléphone par BV. Il a écrit aux présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale pour qu’une proposition de loi soit inscrite à l’ordre du jour.

Dans son manifeste, la future association alarme clairement sur le danger qui menace la société française après avoir ravagé la société américaine et bien d'autres : « Le wokisme est un communautarisme, voire une forme de séparatisme, martèle le texte. Il fonctionne objectivement comme une entreprise de nature sectaire (le philosophe Jean-François Braunstein parle de "religion woke"), inaccessible à tout dialogue contradictoire et tenté par l’anathème, prélude aux violences verbales, puis physiques. »

Roger Chudeau a toute légitimité pour lancer cette digue parlementaire ambitieuse à ce redoutable dissolvant civilisationnel. Ancien inspecteur général de l’Éducation nationale, il fut conseiller éducation de Français Fillon Premier ministre (2007-2012) et conseiller au sein des cabinets de Gilles de Robien, le ministre de l'Éducation nationale, de 2005 à 2007. Il anime depuis peu La Minute de l'anti-Pap sur les réseaux sociaux, en réponse à la minute hebdomadaire du ministre de l'Éducation nationale dont il suit et dénonce les dérives. BV l’a interviewé récemment à ce sujet.

Mais le défi de cette entreprise consiste à dépasser le cercle des députés RN pour donner corps à la vocation transpartisane de ce nouvel outil parlementaire. Roger Chudeau est confiant : « Je ne vois pas comment des députés LR, Renaissance, communistes à l’échelle française et européenne, refuseront de nous rejoindre », répond-il à BV. La députée Renaissance Aurore Bergé n’avait-elle pas signé une proposition de loi interdisant l’écriture inclusive en 2017 ? D’autres amendements ou propositions de loi hostiles à cette forme de révisionnisme orthographique ont été déposés au Sénat et à l’Assemblée en 2021 et 2022 par des personnalités extérieures au RN, conscientes du défi.

Le 12, l’association élira donc son bureau, son président (le poste échoira sans doute à Roger Chudeau), ses vice-présidents, secrétaire et trésorier. Ce sera le point de départ d’une déclaration de guerre à cette idéologie. L’Association francophone des parlementaires contre le wokisme s’y opposera par la loi en faisant interdire les réunions racisées ou genrées et le transgenre dans le sport, en bloquant « les subventions publiques à des organisations ouvertement wokistes » ou en interpellant le gouvernement. Elle entend « créer des groupes de vigilance et des associations dans tous les domaines de la vie publique où sévit le wokisme : école, bibliothèques, arts (cinéma, théâtre, littérature, etc.) ». Ambitieuse, la nouvelle association veut mettre sur pied « une plate-forme Internet anti-wokiste relevant tous les errements de ce mouvement en continu » pour interpeller publiquement les GAFAM sur leur rôle dans la diffusion de ces idées. Elle produira, enfin, « un lexique critique du wokisme qui sera diffusé largement » et « interviendra dans tous les médias et les réseaux sociaux au niveau national et européen pour dénoncer inlassablement le wokisme sous toutes ses formes ». Il serait bon que les écoles et les universités ne soient pas oubliées dans cette contre-attaque pleine d'espoir.

Pour que les faussaires, les diviseurs et les salisseurs de notre Histoire ne puissent plus agir sans contradiction.

Marc Baudriller
Marc Baudriller
Directeur adjoint de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

61 commentaires

  1. Espérons que cette initiative sera couronnée de succès, et ce pour deux raisons:
    – la première, c’est que cette idéologie deconstructrice fait de l’Occident la risée du reste du monde, qui assiste, goguenard, à notre propre autodestruction
    – la seconde, encore plus urgente, c’est que cette idéologie totalitaire, au-delà de son contenu révoltant, emprunte une pente que l’Histoire, la vraie, qualifierait de glissante: censure, accusations et condamnations des détracteurs à la vindicte, cancel culture et effacement de l’histoire, réécriture des livres… on attend bientôt les autodafés, les camps de rééducation (on commence déjà à voir des stages de « tolérance » pour ceux qui s’insurgent)… on sait où cela mène, et ce n’est jamais vers des lendemains radieux sauf pour ceux qui tiennent le fouet..

  2. Nous avons une revue « défense de la langue française ». Je n’y suis plus abonné, ayant l’impression de lire toujours les mêmes articles, et de voir un équipage écopant un paquebot avec un bol de petit-déjeuner. Bonne chance !

  3. Le wokisme, qui nous vient droit des USA, comme le coca, les MacDo, le KFC et bien d’autres pourritures (souvenons-nous de cette firme de voleurs et d’assassins, la Monsanto, voyez les américains, énormes, bouffis, grotesques), le wokisme donc n’est rien d’autre que de la merde intellectuelle, pardon pour ce petit mot malsonnant … qui est dans le dictionnaire. On se demande comment, dans le pays de Montaigne, La Fontaine ou Voltaire, et tellement d’autres aussi grands, des gens en France peuvent adhérer à ces niaiseries, ces sornettes, ces imbécillités, ce crétinisme absolu. Mais … malheureusement il y en a qui adhèrent, beaucoup dans certaines universités. Donc, c’est très bien qu’officiellement des contrefeux soient allumés, surtout par un député dont on ne peut que louer le courage. Et puisse ce mouvement prendre de l’ampleur ! Responsables, en grande partie, tous nos ministre de l’Education Nationale depuis Jospin, ils ont tué l’Ecole, y compris l’actuel. Et les écrans et les « rézossocio » …

  4. Bravo pour cette excellente initiative ;
    Il est en effet , plus que temps et impératif de se débarrasser de cette idéologie totalitaire et destructrice qui grangrène notre monde .

  5. Sans espoir…! Nos grands stratèges de droite notamment LR sont capables de voter POUR le wokisme, uniquement pour monter à la gauche « qu’ils ne mêlent pas leur voix à celles du RN »… Aujourd’hui, il se laissent couler et vont se suicider parce « qu’il ne faut pas parler au RN ». RIP.

  6. Voila une excellente action du R.N. pour rapprocher les Partis de Droites, et espérons aussi avec tous les Partis qui ne veulent pas que la France ne meurt, que la Civilisation Européenne et Son Histoire soit englouties à jamais dans une Religion de politique abracadabrantesque !, et de plus ne garantissant pas la Paix. Ils peuvent surtout aussi en 2024 au Parlement de l’U.E. proposer de mettre dans la Constitution U.E. « les Racines Judéo Chrétiennes de l’Europe », afin que ce Wokisme ou d’autres folies traversant l’atlantique ou des mers ne viennent nous déséquilibrer pour mieux nous soumettre…L’U.E. mieux armée (en armes) ne pourra ainsi qu’être bien unie pour ne rien craindre….le Wokisme ne pouvant être alors que périphérique, acceptée comme toute autre Religion Républicaine assimilée, mais non officielle pour soumettre le Peuple U.E. par un Régime pouvant alors aller vers le Totalitaire…
    L’Atlantisme ne doit pas passer par la soumission complète de l’U.E., à commencer par la France (depuis 15 ans)

  7. Le wokisme doit être détruit et ses promoteurs réduits au silence. Il n’y a rien à négocier avec ces gens-là, pas plus qu’il n’y a à négocier avec des islamistes ou des exciseurs. Le seul mot à leur opposer, c’est non !

  8. Excellente initiative, mais on peut déjà prédire que le « cordon sanitaire » se mettra en place !

  9. Cela fait du bien de constater que certains ne se résignent pas et lutent contre ces inepsies venues des usa, comme toutes les imbécilités immédiatement suivies chez nous. On sait du reste ou cela conduit inéluctablement.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois