Appel aux lecteurs : sous-titrage en français de la vidéo (VO en suédois ici).

[iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/5LAwJDA_DB0" frameborder="0" allowfullscreen=""][/iframe]
Le nouveau pays


Il n’y a plus de retour en arrière. La Suède ne sera plus jamais comme avant. Un constat sur le monde qui nous entoure
– la Suède est un endroit sûr dont ont besoin les personnes persécutées. Ce qui était un manque pour certains. Penser au passé est bon et en parler aussi
– mais nous devons aussi aller de l’avant, trouver un moyen de vivre tous ensemble. De nos jours, l’Europe et la Suède sont ce qu’ils sont : en train de changer.

Il est temps de réaliser que de nouveaux suédois vont venir avec une culture, une langue et des traditions, et il est temps de le voir comme une force d’impulsion positive. Ce «nouveau pays» forme un nouvel avenir. Etre suédois doit être accepté non plus comme une question de couleur de peau et lieu de naissance. Cela doit pouvoir être toi, moi et tous ensemble.

Il n’y a pas uniquement les nouveaux suédois qui doivent être intégrés. Tout le monde doit être intégré, même des suédois de souche.
L’intégration ne veut pas dire que les uns doivent s’adapter aux autres ou que tout le monde doit penser, faire et réagir de la même façon.

L’intégration est une question de rencontres, et de réelles rencontres nécessitant réciprocité.
Créons un avenir basé sur autant de réalité que d’espoirs d’avenir. Formulons un plus grand sentiment d’un «
nous» et construisons un pays où la haine et la peur sont mis à l’écart. Nous avons tous le nouveau pays en nous, dans notre façon de voir les choses, nos pensées et actions. Il est temps de construire, ensemble, un pays qui est fier, inclusif et durable
– quelque chose de nouveau.

Le nouveau pays.

(merci à Guillaume D.)

Link to original:

Un spot télévisé appelle les Suédois de souche à s’intégrer au « nouveau pays »

205 vues

18 septembre 2016

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.