Ça y est, on assiste à la bunkérisation de l'Europe ! Passoire avec Schengen, elle construit un nouveau mur de l'Atlantique à Calais…

En réalité, c'est à cause de la prochaine sortie de l'Union de la Grande Bretagne, « terre promise » de tant de migrants, qu'une véritable et matérielle frontière se construit. On se croirait en Israël et son bétonnage contre la Palestine. La comparaison va plus loin encore. La « jungle » de rappelle étrangement les colonies sionistes en territoire occupé, car en finançant (nous dit-on) la construction de cette nouvelle barrière, la Grande-Bretagne déporte en quelque sorte officiellement sa frontière sur le territoire français, en anticipant le officiel…

Verrons-nous bientôt des « checkpoints » avec de pittoresques bobbies de ce côté de la Manche ? Face à cette nouvelle atteinte aux droits de l'homme, surtout l'homme venu d'ailleurs, l' devrait protester et Hollande retourner à la tribune pour déclarer fermement, à son habitude, « ça suffit comme ça ! »

Les Calaisiens supportaient déjà une énorme pollution horizontale avec ce bidonville insalubre auquel on avait donné un nom plus écologique, dans l'air du temps. L'érection d'un mur en béton dont il est dit qu'il aura également une fonction antibruit confine au burlesque abouti. What a fucking joke!

Encore un nouveau support de choix pour les auteurs compulsifs de tags - voir mon article précédent. Plutôt que leurs indéchiffrables slogans qui salissent les murs, passerelles et ruines industrielles dans tout l'Hexagone, y lira-t-on des appels à la solidarité ou les revendications des demandeurs d'asile - en anglais, évidemment ?

Quoi qu'il advienne, ce nouveau mur de 13 pieds de haut ne devrait pas laisser indifférent et demeurer vierge très longtemps. Quant à son efficacité... wait and see?

3659 vues

22 septembre 2016

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.