Les images font le tour des réseaux sociaux. Un militant tractant pour Éric Zemmour sur un marché de Tours (Indre-et-Loire) a été violemment agressé, ce dimanche 3 avril, par un individu. Ce dernier a arraché des mains du militant ses tracts, les a déchirés et jetés à terre. L'individu a ensuite bousculé le militant, insulté, menacé pour finalement cracher au visage du militant Reconquête, cela devant des passants interloqués.

Le 20 mars dernier, ce sont des militants et élus du qui étaient agressés dans le Vaucluse.

Trois jours plus tard, le 23 mars, quatre militants de étaient pris à partie par trois individus à La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), durant une opération de collage d'affiches. Deux militants ont même été blessés au visage et se sont vu prescrire huit et cinq jours d'incapacité temporaire de travail (ITT). Les agresseurs ont été interpellés, placés en garde à vue avant d'être déférés devant le procureur de la République d'Orléans.

Le 1er avril, dans les colonnes de Boulevard Voltaire, Jean-Frédéric Poisson, président de VIA la voie du peuple et soutien d'Éric Zemmour, dénonçait dans une tribune ces violences qui se multiplient.

5292 vues

3 avril 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter