L’Union européenne se veut et se proclame « ouverte et inclusive ». Et pense qu’il convient de donner sans cesse des preuves de son « ouverture » et de son caractère « inclusif ». Inclusif des minorités mais exclusif de la majorité qui doit faire profil bas car elle incarne nécessairement le schéma néo-marxiste du dominant/dominé. La démocratie, qui a pour principe de fonctionnement que la majorité gouverne, doit donc s’estomper pour faire place à l’eurocrature qui la surplombe et à la dictature des minorités qui la mine de l’intérieur, au nom des « valeurs européennes » et des « principes démocratiques » qui remplacent la démocratie concrète.

La lutte contre la « stigmatisation » et « l’exclusion » trouve à se manifester de façon emblématique dans l’attitude à l’égard de l’Islam. Par peur de se faire accuser de racisme, l’islam est devenu la seule religion qu’il est interdit de critiquer. Mais, jusqu’à la preuve du contraire, l’Islam n’est pas une race.

Pour démontrer à tous combien elle est ouverte et amicale pour le monde musulman, l’UE ne cesse de se soumettre et de prouver, dans sa communication, son caractère philo-islamique et de se défendre de toute racine chrétienne. Chacun se souvient qu’en octobre 2021 avait été diffusé « par erreur », mais sous l’autorité de Mme Helena Dalli, Commissaire européenne à l’égalité, un « Guide pratique sur la façon de communiquer de manière inclusive avec la jeunesse internationale » rédigé par l’Erasmus student network, organisation étudiante fondée à Gand le 16 octobre 1989 pour l’accueil et l’intégration des étudiants étrangers. Il était recommandé aux fonctionnaires européens de s’y référer dans l’ensemble de leur communication et préconisé, par exemple, de ne plus souhaiter un joyeux Noël, et, pire encore, de ne pas utiliser des prénoms typiques d’une religion comme « Maria et John ». La Commission voulait ainsi rappeler de ne pas « présupposer que tout le monde est chrétien ». Au nom de l’inclusion, on excluait ainsi la majorité des européens au nom d’un délire transcivilisationnel qui vise, en pratique à purger ce qui reste de civilisation européenne de ses origines et valeurs chrétiennes. Ce qui est contraire à l’article 3 du traité de l’Union européenne qui indique que celle-ci : « veille à la sauvegarde et au développement du patrimoine culturel européen ». La Commission viole ainsi ses propres obligations puisqu’elle est supposée être gardienne des traités. Elle fait de plus une pression indirecte sur ses agents en suggérant qu’il existe de « mauvais prénoms », comme par hasard les prénoms chrétiens.

L’affaire avait fait grand bruit, le guide avait été retiré et, comme de juste, on avait incriminé une polémique excessive exploitée par la méchante extrême droite europhobe. Mais voilà que le programme Erasmus, coïncidence intéressante, vient de publier un visuel pour la promotion du prix européen de l’enseignement (publié le 21 septembre 2022) où figure une très souriante petite fille voilée. Ce document a été très vite retiré en raison des nombreuses protestations qu’il a soulevées, depuis Horizons jusqu’à Reconquête, en passant par le Rassemblement national.

On criera évidemment à la machination de la toujours méchante extrême droite. La réalité est que montrer une fillette à l’air très heureuse portant un est un message inquiétant. Cet élément de vêtement, qui est marque de soumission de la femme, de la jeune femme et de la petite fille, est ainsi suggéré comme facteur de bonheur. A l’heure où des Iraniennes et des Iraniens se font abattre pour réclamer la liberté de ne pas porter le voile, cette affiche est particulièrement choquante et même scandaleuse.

Mahsa Amini, cette jeune Iranienne arrêtée et tuée par la police des mœurs islamiques pour avoir mal ajusté son voile, est décédée le 16 septembre, c'est-à-dire cinq jours avant la publication par les services d’Erasmus de l’affiche qui a fait scandale. Et personne dans l’eurocratie bruxelloise n’a perçu l’indécence que cette publication revêtait en de telles circonstances!

On est ainsi en droit de s’interroger sur les « fameuses valeurs européennes » qui consistent surtout à trahir ce qui est le propre de l’Europe : la civilisation chrétienne reposant sur des fondements gréco-romains. La frénésie à nier et effacer les racines chrétiennes de l’Europe est non seulement stupide mais encore suicidaire. Croit-on que la société consumériste, américanisée et vulgaire, qui ne voit d’autre horizon humain que l’achat du dernier téléphone, des baskets à la mode, de l’écran plat surdimensionné et au bout du chemin l’euthanasie, est en capacité de séduire les populations qui viennent d’autres aires de civilisation et notamment du monde islamique ?

Il est possible de se demander si la haine du christianisme de certains ne les pousse pas à faire le lit de l’islam en Europe. Ces adeptes sectaires de la « raison, du progrès et des lumières », tel Monsieur Macron, risquent fort de connaître un jour le cimeterre, ce qui convenons-en, est moins agréable que les délices du matérialisme.

4519 vues

2 octobre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

27 commentaires

  1. A St Lys ,haute Garonne ,les habitants qui ont élus Macron à 52 % ,se mobilisent contre l’envoi de migrants illégaux dans leur commune .Ont-ils réfléchis depuis ? On saura le résultat dans 5 ans .

  2. Dommage, je ne suis plus en âge de fréquenter les écoles. Je possède un chapelet à gros grains d’un mètre de long. Je l’aurais volontiers porté autour du cou pour faire contre-mesure.

  3. ce voile pourtant imposé par le patriarcat qu’elles revendiquent en Europe comme symbole de liberté et qu’elles retirent la bas comme symbole de …liberté aussi !

  4. La France a voté pour une Europe des patries plutôt que pour une Europe fédérale, mais on sait ce qu’un Président a fait de ce referendum pourtant clair. Rien n’est plus à attendre de ce Président aligné sur madame Von der Leyen.

  5. L’article est excellent et j’en félicite son auteur. Mais l’attaque contre le christianisme ne date pas d’hier. Les cinéastes, notamment, ont leur part de responsabilité. Hier soir, j’ai revu un film (la TV n’étant capable de n’offrir que des rediffusions) : « Les galettes de Pont-Aven », qui date de 1975, et les petites phrases contre le christianisme sont nombreuses, agressives et vulgaires pendant toute la durée du film. Il s’agit donc d’un long cheminement, d’une volonté avérée de destruction de nos valeurs et du christianisme, de la part de la gauche, par le biais des véhicules puissants comme le cinéma, la radio, etc… Et cela bien avant que l’islam soit aussi visible en France. Le problème étant que ces personnes qui se sont appliquées à démolir le christianisme, soit se taisent devant l’islam soit, au pire, le défende aujourd’hui !

  6. Monsieur Buffetaut dénonce à juste titre l’offensive de destruction en cours de notre civilisation occidentale. Nous signalons pour information que dans son dernier discours Poutine s’en fait, horreur et damnation, l’officiel et ferme défenseur aux yeux du monde. De quoi se poser bien des questions sur la guerre en Ukraine !

    1. Je suppose que vous faite allusion au discours prononcé dernièrement par Vladimir Poutine lors du concert donné sur la place de Moscou. Que l’on apprécie ou pas la Russie, combien ont pris la peine de lire et essayer de comprendre ce qu’il contient ?

  7. Article magnifique de vérité. Un point à souligner : Il n’y a aucun « principes de démocratie » dans l’UE. Par construction. Si la situation est devenue à ce point tragique -plus personne ne croit plus à rien et nous sommes dans les limbes de la guerre-, c’est parce que la France est faible, s’est constamment affaiblie depuis 1981, et que le grand endoctrinement, et l’avachissement qui va avec, l’ont mise à genoux.

  8. « Il est possible de se demander si la haine du christianisme de certains ne les poussent pas à faire le lit de l’islam en Europe  » …. Ce n’est pas une possibilité mais une certitude , une évidence ! Tous les messages diffusés , puis retirés en apportent la preuve . La haine du christianisme en est certainement une des raisons , mais elle n’est pas la seule cause . Ces technocrates européens sont en fait infiltrés par des dhimmis ( soumis à l’islam) qui veulent promouvoir la vision islamique du monde . Et l’une de leur méthode est le voile : des femmes , des jeunes filles , des fillettes … jolies , souriantes , « bien dans leur peau et dans leur accoutrement religieux » . Comme en France , à l’école , dans la rue … Et les garçons suivent : claquettes aux pieds , qamis ( patalons 3/4 ) , voire djellaba … L’islam s’impose : c’est une forme de colonisation de l’espace public . La religion étant , en France état laïque , une affaire « personnelle » , qu’ils s’accoutrent comme ils veulent chez eux , mais qu’ils nous foutent la paix dans notre espace public : c’est en quelque sorte une agression ! Et les eurocrates de la Commission sont des traitres à l’esprit des Lumières!

  9. Volubilis dit :

    Et pourtant, » l’achat du dernier téléphone, des baskets à la mode, de l’écran plat surdimensionné » est bien une des plus grosses motivations de la racaille islamisée adepte du trafic de drogues !

    Donc le commerce, le pognon, le flous , avant tout et la Nation, la Culture, la Langue on s’en fout complètement.

    Volubilis a raison, l’orientation de la publicité télévisuelle en est la preuve constante : surreprésentation d’un mode de vie qui n’est pas celui de la majorité des français de souche appelé par certains des « sous-chiens », cela veut tout dire !!!

  10. Et pourtant,  » l’achat du dernier téléphone, des baskets à la mode, de l’écran plat surdimensionné  » est bien une des plus grosses motivations de la racaille islamisée adepte du trafic de drogues !

  11. Une société ouverte et inclusive ne nécessite pas qu’elle accepte tout le monde, mais seulement ceux qui sont sur place.
    Une porte est une ouverture mais on peut la fermer selon la situation.

  12. La politique est souvent l’œuvre de personnes sans scrupule au détriment de personnes sans mémoire.

  13. Macron et la Présidente de la Commission Européenne ne sont rien, sinon les serviteurs serviles de l’idéologie de Frères Musulmans et des Etats-Unis. Ce sont les fossoyeurs de notre continent. Heureusement, il semble que les peuples se réveillent, encore un effort !

  14. Une seule religion menace et met à exécution ses menaces à l’encontre des autres sur la planète entière : l’ISLAM !

  15. Excellentes observations ;
    Dès sa première campagne présidentielle , en 2017 , une photo de Macron présentant d ‘ un air gourmand un petit livret intitulé « Eurislam » circulait dans les médias ;
    On voit le résultat aujourd’ hui et c ‘est bien catastrophique …

  16. Il faut abolir cette union qui soutien tous les extrémismes. Du voile au terrorisme et jusque au wokisme; bref, tout ce qui peut constituer une menace à l’harmonie d’une société….UE out! Place à l’union des pays souverains.

  17. Je n’ai pas vu cette affiche mais il me paraît utile de signaler qu’une petite fille non pubère n’a pas à être voilée dans le monde musulman, c’est tout simplement un abus
    Ceci dit, Ursula et les eurocrates bruxellois s’ingénient à faire preuve de toujours plus d’ouverture culturelle et d’inclusion tous azimuths en direction des minorités ethniques et sexuelles
    Ils le font souvent par ignorance, aussi par lâcheté, en reniant tout simplement les fondements de notre civilisation européenne basés sur la religion chrétienne et un héritage culturel gréco-romain
    Cela se terminera mal car tous ces nouveaux arrivants n’ont pour nous que mépris
    D’ailleurs, comment pourrait-il en être autrement puisque nous nous méprisons nous-mêmes ?

    1. Peut-être mais on voile les petites filles dans de nombreux pays musulmans, et même des bébés.

    2. « Ils le font souvent par ignorance, aussi par lâcheté, » Non. Par obéissance et flagornerie car ils savent à qui ils doivent leur poste.

  18. Tout un tas de bonnes raisons pour que, lors des futures élections européennes , il faut voter pour des partis comme le RN ou Reconquète .

  19. Quand un État transfère toutes ses prérogatives entre les mains d’autorités supérieures, hierarchiquement, les personnes qui gouvernent cet État en sont pleinement conscientes et en accord. Ainsi, les médiocres qui nous gouvernent le sont car ils ne décident rien et ne souhaitent surtout pas faire montre de volonté. Ils attendent d’appliquer les directives descendues de l’eurocratie. Ce ne sont que des petits préfets de province qui portent beau dans des habits de Ministre. Ils savent qui est leur maître. Ce n’est certainement pas le peuple et son vote, émanation de l’ancien monde, n’a pas à être pris en compte.

  20. Toujours le même problème depuis 700 ans et pas le début d’une solution …. J’oubliais, il y a eu Charles Martel .

    1. Depuis 1400 ans !
      Les islamos passaient les Pyrénées en 719 et prenaient Narbonne, puis COLONISAIENT le Languedoc (Septimanie)…
      A partir de cette base, deux razzias :
      – en 725 par la vallée du Rhône jusqu’à Dijon ;
      – en 732 par l’Aquitaine qui s’acheva par la défaite de « La pavée des martyrs », nom donné à la mosquée de Poitiers.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter