Culture - Editoriaux - International - 12 mai 2014

Des timbres homoérotiques : on en “rêvait”, la Finlande les fait…

Votre enfant est philatéliste ? Vous serez sûrement ravi de pouvoir lui offrir, dès le 8 septembre prochain, les nouveaux timbres finlandais dédiés à… l’homoérotisme.

Itella Posti, l’entreprise de poste nationale détenue par l’État finlandais, a effectivement décidé de consacrer sa collection automne-hiver 2014 à l’artiste Touko Laaksonen, décédé en 2001. Connu sous le nom de Tom of Finland, il est un artiste de référence dans ce genre — d’une classe et d’une élégance folle. Célèbre en particulier pour ses bandes dessinées pornographiques homosexuelles, son œuvre se limite à l’univers sadomasochiste et fétichiste gay. Une série de trente-trois timbres représentera donc des illustrations de fantasmes homosexuels de celui qui a contribué à faire revivre une sous-culture SM.

Coïncidence ? Cette décision d’un goût douteux intervient alors que le Parlement finlandais examine un projet de loi en faveur du mariage unisexe, plongeant la Finlande dans la controverse. En France, nous avons une Femen dépoitraillée sur nos timbres ; en Finlande, ils auront des moustachus – pas de barbe, ce n’est pas l’Eurovision – musclés et dévêtus… À chacun sa misère postale aimablement orchestrée par les lobbies gay.

La communauté homosexuelle peut remercier cette remarquable initiative qui contribuera à renforcer le cliché fourni par les Gay Pride : des hommes poilus, sanglés, menottés et fouettés, voici les gay !

Selon le communiqué officiel, ces timbres sont censés « célébrer la fierté d’être soi-même » et « montrer une force vitale consensuelle » : propos d’une platitude désespérante, applicables aussi bien à la dégustation de yaourts qu’au shampooing (au bifidus actif, parce qu’on le vaut bien !). Mais derrière leur aspect affligeant, ces propos sont révélateurs d’une mentalité : l’accomplissement de soi revendiqué et imposé envers et contre tous, sans pertinence et sans classe.

Les activistes de la propagande sont-ils devenus timbrés ?

À lire aussi

Je suis Juppé… Quelle sera la prochaine trouvaille de Juppé pour faire parler de lui ?

Candidat pour les primaires, Alain Juppé prépare le terrain comme le soulignent ces prises…