Editoriaux - Histoire - Justice - Musique - Société - Table - 28 avril 2013

Taubira et Hollande : les Stone et Charden de l’excuse…

Identifié, authentifié, certifié, reconnu par la seule victime présente au procès, un policier de la BAC et les caméras vidéo, le Mohamed de service ce soir-là pour braquer les passagers du RER D en gare de Grigny est relaxé. Une autre fois peut-être aurait-il été légèrement sanctionné ? Un gage ? Un blâme ? Une leçon de morale infligée par un tribunal inique ou Vincent Peillon ? Cette affaire exemplaire montre qu’une bonne loi appliquant l’égalité du droit au braquage pour tous permettrait enfin d’y voir clair et d’infliger à chacun la juste zéro-sanction qu’il mérite. Pourquoi continuer de refuser une justice relaxante ? Des salles d’audience zen. Musique douce, hôtesses, espace détente. Formules week-end en pension complète à des tarifs imbattables réglés avec l’argent volé aux passagers du RER D.

Pourquoi continuer à culpabiliser le prédateur en prononçant des mots traumatisants comme prison, garde à vue, amende et autres vocables répugnants ? On ajouterait même « à vomir » car les gardiens de la morale nouvelle ont le gastrique en dérangement pour un oui, pour un non. Ça vomit ! C’est inouï, ce que ça vomit du côté du droit-de-l’hommiste ! Ça vous rejette un de ces bazars ! Ah, c’est pas beau à regarder ! On retrouve de tout : du raciste, de l’homophobe, du fasciste, de la moustache d’Hitler, des morceaux de Mussolini, c’est incroyable ce qu’on peut retrouver là-dedans. Une vraie brocante ! Tout un fatras de vieux clichés glanés ici et là dans les poubelles de l’histoire, mais qui peuvent encore servir ou bien décorer agréablement le salon de la pensée unique. Cette pensée unique où tout est luxe et volupté, tentures et carrelage… à cause du vomi. Plus facile à nettoyer.

Bon. Tu as attaqué le RER ? La justice te relaxe et lorsque tu seras vraiment bien détendu, elle t’offrira un train électrique pour que tes petits frères s’entraînent. Le massage, le coffret cadeau et le petit plus qui fait toujours plaisir : une photo dédicacée de tes bienfaiteurs Christiane Taubira et François Hollande, les Stone et Charden de l’excuse.

François Hollande : fournisseur de « pour tous ». Gros, demi-gros, puis gros à nouveau. Les soucis, la cote de popularité en berne, ça vous flingue un régime en moins de temps qu’il n’en faut pour voter populiste. Ça vend du « pour tous » à tour de bras, ça se prend 10 kilos dans les dents et c’est Marine Le Pen qui rafle les bénéfices. Et vous trouvez ça juste, monsieur le président du tribunal relaxant ?

À lire aussi

Dans l’Allier : deux enfants au pain et à l’eau pour facture de cantine impayée, des millions pour les migrants !

Leur a-t-il été raconté qu'à quelques encablures de là, 20 appartements...avaient été grac…