Brèves - 5 septembre 2016

Syrie: au moins 22 morts dans plusieurs attentats à la bombe

Une série d’attaques à la bombe a causé la mort d’au moins 22 personnes lundi 5 septembre, dans au moins trois villes de Syrie. 45 autres personnes ont été blessées lors de ces attaques, selon l’agence officielle Sana.

Les explosions ont eu lieu dans deux villes du régime, Tartous sur le littoral occidental et Homs dans le centre, ainsi qu’à Hassaké, une agglomération du nord-est contrôlée en très grande partie par les forces kurdes. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les attentats visaient des points de contrôle de l’armée du régime ou de la police kurde.

Elles interviennent au lendemain de la perte des dernières positions du groupe Etat islamique le long de la frontière turque, et d’un succès de l’armée syrienne et de ses alliés qui ont réussi à assiéger les quartiers rebelles d’Alep.

À lire aussi

Deux hommes tués par balle dans un bar à Marseille

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleDeux hommes, âgés de 41 et 59 ans, ont été tué…