Editoriaux - Entretiens - Santé - Société - Table - 4 février 2016

Nous sommes face à un véritable génocide des trisomiques

Jean-Marie Le Méné est le président de la fondation Jérôme-Lejeune et auteur de l’ouvrage Les Premières Victimes du transhumanisme, qui sort ce jeudi en librairie. Il revient pour Boulevard Voltaire sur les tenants de l’idéologie selon laquelle la personne trisomique est un “poison” pour les familles et l’ensemble de la société.

À lire aussi

Jean-Marie le Méné : « Je pense que Vincent Lambert n’est pas mort, il a été tué »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleAprès l’annonce de la mort de Vincent La…