La conseillère régionale Front national Marie-Hélène de Lacoste-Lareymondie réagit à la décision de deux directrices de maternelles du Haut-Rhin de ne plus fêter la Saint-Nicolas dans leurs écoles. Une goutte d’eau qui fait déborder le vase après la suppression de l’arche du “Marché de l’Enfant Jésus” à Strasbourg.

À lire aussi

Marie-Hélène de Lacoste-Lareymondie : « Nos gouvernants ont fait du mensonge un sport national ! »

Cette crise sanitaire va probablement sonner le glas de ce gouvernement... …