Brèves - Politique - 5 septembre 2016

Robert Ménard s'indigne à nouveau de la proportion d'élèves musulmans à Béziers

Le maire de Béziers Robert Ménard a une fois de plus évoqué la proportion des enfants de confession musulmane, lundi 5 septembre, dans une classe de sa ville de Béziers. Sur LCI, l’élu de l’Hérault proche du FN a déclaré:

“Dans une classe du centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans, évidemment que c’est un problème, il y a des seuils de tolérance”

Il avait déjà suscité la polémique en mai 2015 en évoquant “64,6% d’enfants musulmans scolarisés dans les écoles publiques de Béziers, une estimation basée sur “les chiffres de (la) mairie”. Une enquête avait été ouverte pour vérifier l’existence éventuelle de fichiers illégaux à la mairie, avant d’être classée sans suite. Dans un tweet le jour de la rentrée des classes, le 1er septembre dernier, Robert Ménard avait déjà écrit:

Le maire de Béziers, élu en 2014 avec le soutien du FN, a rappelé que pour lui,

“Marine Le Pen est la seule qui incarne la possibilité qu’on change de politique (…). Les gens en ont ras-le-bol de l’immigration, des clandestins”, a-t-il assuré, ajoutant que “l’islam et la chrétienté n’ont pas le même statut dans notre pays et ne doivent pas l’avoir”.

À lire aussi

Deux hommes tués par balle dans un bar à Marseille

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleDeux hommes, âgés de 41 et 59 ans, ont été tué…