Robert Ménard a fait connaître depuis plusieurs mois déjà sa décision d’être candidat, lors des élections municipales de mars 2014, à la mairie de Béziers. Dès le début de sa campagne, il a expliqué le sens de cette candidature et de son projet : constituer, en toute indépendance, une liste réunissant des hommes et des femmes de toutes sensibilités, uniquement soucieux de tirer Béziers d’une trop longue léthargie.

À la fin de la semaine dernière, le Front national annonçait son soutien à la candidature de Robert Ménard. D’autres partis ou organisations devraient faire de même dans les semaines à venir.

Aussitôt connue, l’information a été déformée par certains médias selon lesquels cet accord ferait de Robert Ménard l’otage du Front national, voire sa marionnette.

Le passé, le parcours et le caractère de Robert Ménard sont une réponse suffisante à cette accusation. Recevoir le soutien d’un parti et de ses électeurs ne signifie pas en être membre. Là-dessus, nous avons notre mot à dire et de nécessaires précisions à apporter.

Robert Ménard est l’un des fondateurs et l’infatigable animateur de Boulevard Voltaire. Boulevard Voltaire n’est pas et n’a pas vocation à être le relais d’un parti. Les fidèles – de plus en plus nombreux – de notre site le savent et en sont, jour après jour, les témoins, voire les acteurs. Boulevard Voltaire est un forum de débats, ouvert à tous et à toutes les opinions, qui s’enorgueillit d’accueillir des auteurs et des contributions venant de tous les horizons. Il restera fidèle à la charte qui a présidé à sa naissance.

Robert Ménard n’a pas changé. Boulevard Voltaire ne changera pas, n’en déplaise à ceux que le grand air de la liberté fait tousser.

76 vues

3 juin 2013

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.