Un policier a été touché à la tête par une bouteille en verre alors qu’il était en intervention à Rive-de-Gier, dans la Loire, relate Le Progrès. Il a été grièvement blessé.

 

Les policiers visés par divers projectiles

L’intervention des forces de l’ordre dans le quartier du Grand-Pont, à Rive-de-Gier, a dégénéré, dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 mai. Vers minuit, un équipage de est appelé pour des tapages nocturnes et des tirs de feux d’artifice venant d’un groupe d’une dizaine de délinquants ne respectant pas le . À l’arrivée des fonctionnaires de police, la situation se tend et le groupe attaque les forces de l’ordre avec divers projectiles.

Un policier âgé de 51 ans est touché à la tête par une bouteille en verre et tombe inanimé au sol. Pris en charge par les secours, il a été transporté en urgence absolue à l’hôpital Nord. Il a été opéré dans la nuit et se trouve en réanimation dans un état grave.

 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Étienne pour violences volontaires avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique. Cette nouvelle agression s’inscrit dans un contexte particulièrement lourd pour les forces de l’ordre, après le policier tué à et l’attentat au couteau au commissariat de .

8.000 policiers et gendarmes blessés chaque année

Gérald Darmanin, n’a pas tardé à réagir : « Je lui souhaite le meilleur rétablissement possible. Et je veux dire qu’il y a 8.000 policiers et gendarmes chaque année qui sont blessés. »

De son côté, la municipalité de Rive-de-Gier a dénoncé « cette agression inacceptable de policiers en mission de tranquillité publique ».

14 mai 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

18 tombes saccagées et des croix de fonte volées dans le cimetière de Genêts (Manche)

Un pillage qui pourrait être motivé par la récupération de la fonte pour la revendre comme…