Action de

Dans un communiqué adressé à la presse, le mardi 19 janvier, le mouvement Génération identitaire informe d’une mobilisation à venir dans les Pyrénées, à la frontière franco-espagnole. Cette action militante fait suite à la déclaration de la préfecture de Haute-Garonne du 5 janvier 2021 décidant de la fermeture temporaire du col du Portillon en raison d’une « menace terroriste qui demeure très élevée au plan national » et « des mouvements de migrants qui restent soutenus ».

« Le préfet Étienne Guyot a considéré qu’il était nécessaire d’interdire la circulation de tous véhicules et des piétons sur ce point de passage », rappellent les militants.

Sur le terrain, à la frontière, des équipes Defend Europe sont mobilisées et « sillonnent actuellement les zones d’infiltration possible près de l’Espagne ».

À l’instar de l’action que le mouvement identitaire avait menée à la frontière franco italienne au col de l’Échelle dans les Hautes-Alpes, en avril 2018, l’objectif de cette mission est de contacter les forces de l’ordre « en cas d’intrusion » de clandestins afin que ceux-ci « soient interpellés et expulsés », précise le communiqué de presse.

19 janvier 2021

À lire aussi

Sondage : Pensez-vous que Nicolas Sarkozy ait encore un avenir politique ?

Le 1er mars, la 32e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a condamné Nicolas Sarkoz…