Voilà une affaire rondement menée ! Exit Clément, bienvenue Noah à la tête de l’équipe de France pour la Coupe Davis. En colère, Arnaud Clément ? Il y a de quoi ! Et ses mauvais résultats en tant que capitaine ne justifient en rien « les méthodes assez terribles » employées à son éviction.

En effet, c’est quasiment au lendemain de la défaite du Queen’s (en quart de finale de la Coupe Davis, en juillet) mais bien avant le début de l’US Open que les dirigeants de la Fédération avaient contacté pour le remplacer, a-t-il appris, raconte-t-il, amer.

Sentiment « d’avoir été trahi », « le cœur très lourd », surprise et colère, le désormais ex-capitaine dénonce le « processus extrêmement irrespectueux à mon égard » puisque « à aucun moment, les dirigeants n’ont daigné écouter mon analyse des faits, la façon dont je voyais les choses pour l’avenir […] ». Plus écœurant encore, selon lui, l’audit annoncé par la FFT, il y a une dizaine de jours, « pour justifier une décision qui avait déjà été prise ». « Une théorie du complot » cependant démentie par le directeur technique, Arnaud Di Pasquale. 

Pourtant, Arnaud Clément se montre formel : « La grande majorité des joueurs m’ont apporté leur soutien et je crois qu’ils auraient été heureux de continuer l’année prochaine avec moi. » Dans un pays où les dirigeants passent outre l’avis des Français sur des sujets de la plus haute importance, on devrait s’étonner que ceux d’une Fédération ne demandent pas le leur à des joueurs de tennis ? 

De toutes façons, Noah, c’était le « meilleur choix possible », lit-on dans leplus.nouvelobs.com. Pseudo évadé fiscal, soi-disant peopolisation à outrance, un engagement politique “bobo” ? Tout ça, c’est des arguments de « haters » (traduction : haineux, ça sonne mieux en anglais ). Évidemment ! Les raisons de sa nomination ? Ses titres, d’abord, et des aptitudes mentales : motivateur (sic) et fin psychologue. Un gentil, quoi !

Pour l’heure, le nouveau capitaine se montre « honoré, très excité, plein d’espoirs ». Il va lui en falloir ! Car s’il est là, c’est parce qu’Arnaud Clément n’a pas obtenu de résultats, expliquait-il, hier, en conférence de presse, tout en le qualifiant d’« irréprochable » ! Du Yannick tout craché.

Mais, vous savez quoi ? Toujours pour leplus.nouvelobs.com tout enamouré, « le tennis n’étant pas géré par Darty » – c’est de l’humour ? -, il n’y a bien entendu aucune garantie de victoire pour Noah dans les années qui viennent, d’autant plus qu’il hérite d’une situation difficile »

C’était bien la peine de mettre Arnaud Clément dehors ! 

25 septembre 2015

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.