a été assassinée, ce samedi 21 août, lors d’un attentat à la voiture piégée dans la région de Moscou. Selon les agences de presse russes citant des proches de la famille, la cible aurait été son père, l’intellectuel russe , dont la victime empruntait la voiture.

, âgée de 29 ans, était une journaliste et politologue russe, diplômée en philosophie et histoire de l'université d'État de Moscou. Spécialiste de l’analyse de la géopolitique et de la politique européenne, elle défendait un monde multipolaire par l’engagement d’un dialogue avec la civilisation eurasienne.

À l’instar de son père, elle était sous le coup de sanctions de la part des États-Unis, du Canada, de l’Australie et du Royaume-Uni. La preuve, affirmait-elle, qu’ils étaient tous les deux, le père et la fille, sur le chemin de la vérité contre le mondialisme. Douguine fille considérait la guerre ukrainienne comme un exemple du choc des civilisations mondialiste et eurasienne, en particulier par la velléité du bloc occidental, mené par les États-Unis, de provoquer un processus de déstabilisation aux frontières russes. Pour elle, ce conflit était le signe de l'agonie d’un régime mondialiste dont les sanctions ont été un catalyseur, paradoxalement bénéfique, dans la désoccidentalisation de la Russie et la recherche de nouveaux partenaires.

n’hésitait pas à dénoncer l’alignement systématique de l’Europe sur la politique américaine, sous l’influence de la propagande mondialiste. Pour elle, les sanctions économiques ont un effet « hara kiri » pour l’économie européenne en général, et française en particulier. Elle considère que les principaux bénéficiaires seront, à terme, les États-Unis qui parviendront à établir leur contrôle sur le Vieux Continent.

S’agissant de la politique en France, estimait que la réélection d’ incarnant les intérêts du capital financier mondial confirmait la présence de deux blocs idéologiques : l'un représentant le peuple calqué sur une stratégie gaulliste, l'autre celui des élites transnationales avec en chef de file ses mentors, le « soldat de l’ultra-mondialisation » Bernard-Henri Lévy et Jacques Attali, ardent défenseur la création d'une « nouvelle élite nomade » détachée de ses racines nationales.

Elle dénonçait également la politique systématique des élites de l'Union européenne, orientée vers la destruction des pays européens. Et elle vantait l’éclosion d’un esprit de résistance par une perception, de la part des peuples, du risque d’asservissement à un impérialisme américain 2.0 passant par les avancées sociétales, par la propagande médiatique et, militairement, par l'OTAN. « L'Europe a le droit d'être "neutre" géopolitiquement », insistait-elle dans un entretien.

Son père, l'intellectuel nationaliste Alexandre Douguine, est titulaire d’une chaire de sociologie à l’université Lomonossov de Moscou. Il a une connaissance parfaite de la langue de Molière qu’il a apprise seul en lisant Les Poètes maudits, de Verlaine. Remarqué en France lors de sa participation à la Manif pour tous à Paris, il prône une « rupture avec le système occidental » et dénonce sa décadence et sa subordination à l'hégémonie politique et culturelle américaine.

Au moment d’écrire ces lignes, on ne connaît pas les revendications de l'attentat qui a coûté la vie à la jeune Daria. The Guardian cite Ilya Ponomarev. Pour cet ancien membre de la Douma russe expulsé pour activités anti-Kremlin, l'attentat est l'œuvre de l'Armée nationale républicaine qui, selon lui, est un groupe clandestin travaillant à l'intérieur de la Russie pour obtenir le renversement du régime de Poutine. Cette information n'a pu être vérifiée pour l'instant.

7718 vues

22 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

13 commentaires

  1. Daria Douguine portait un regard lucide sur notre société décadente avec la complicité de nos gouvernants ! Je souhaite la perte de l’hégémonie américaine qui déstabilise le monde entier ! Vivement que ce Biden, le sénile et sa clique soient virés !

  2. Mr. Poutine je l’espére va venger ce meurtre horrible , c’était une jeune fille sensée , c’etait un bonheur de l’ecouter dire la vérité au sujet de nos dirigeants politiques européens , j’ai honte de nos politiciens , j’espere réellement que Mr. Poutine va venger cet esprit sain épris de liberté , de justice , et d’amour pour son prochain .
    Sincéres condoléances à ses proches .

  3. Encore un coup des « américains ». Avant que l’Europe se retrouve nucléarisée pour 50 ans, par nos amis russes, prions pour que le ciel déclenche toutes les calamitées de la terre et du ciel sur les Etats Unis d’Amérique. Et l’Europe sera en paix. Et les « autres » aussi.

  4. Cet attentat, comme tout attentat est inqualifiable. Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de cette victime innocente. J’espère que la lumière sera faite rapidement et efficacement pour retrouver les coupables. Même si l’on n’est pas d’accord avec des personnes, les assassiner est impardonnable.

  5. Immense respect à Daria DOUGUINE. Elle avait tout compris ; c’est elle qui a dit ceci : »le concept de tolérance à été inventé pour détruire l’identité européenne ». Courageuse et brillante, l’humanité a beaucoup perdu. La jubilation ou la calomnie qu’expriment certains après sa mort ou le silence médiatique pour condamner cet acte terroriste son déplorables car tous ceux-là ne lui arrive pas à la cheville. Même morte son esprit est plus digne et érudit qu’eux vivants! Respect Daria. Repose en paix. La vérité ne t’oubliera pas.

  6. Sur les plateaux télé ( LCI ou BFM ) les ukrainiennes résidant en France se réjouissent de cet assassinat !!!

  7. Je suis triste depuis la mort de Daria Douguine, elle parlait français, j’ai eu plaisir à écouter plusieurs de ses interviews sur différents sites, et je suis d’accord avec ce qu’elle disait.. C’était une belle personne, son meurtre est ignoble, ses assassins doivent être retrouvés. Les commentaires des chaînes d’info me mettent en colère. Pour montrer ce qu’elle pensait, on peut citer son père et Kirill.
    – Alexandre Douguine, il y a quelques mois : « Ce n’est pas une guerre contre l’Ukraine. C’est une confrontation contre le globalisme. L’Occident moderne, où triomphent les Rothschild, Soros, Schwab, Bill Gates et Zuckerberg, est la chose la plus dégoûtante de l’histoire du monde. La rupture avec l’Occident n’est pas une rupture avec l’Europe. C’est une rupture avec la mort, la dégénérescence et le suicide ».
    – Le patriarche de Russie Kirill II, le 6 mars 2022 dans la cathédrale Saint Sauveur de Moscou : « Nous sommes engagés dans une lutte qui n’a pas une signification physique, mais métaphysique. Cette guerre vise à combattre les forces obscures extérieures et hostiles. Dans le Donbas, il y a un rejet, un rejet fondamental des soi-disant valeurs proposées aujourd’hui par ceux qui cherchent le pouvoir mondial. Si l’humanité accepte que le péché n’est pas une violation de la loi de Dieu, si l’humanité accepte que le péché est une variation du comportement humain, alors la civilisation humaine s’arrêtera là ». Kirill a donné sa bénédiction aux soldats russes qui ont pénétré en Ukraine.

    1. – Daria Douguine, le 5 mai 2022 : « L’Europe est le champ de bataille de deux visions du monde – mondialiste et anti-mondialiste. C’est désormais évident dans tous les pays… Aujourd’hui, l’Europe est un champ politique subordonné à la dictature de l’hégémonie américaine. Malheureusement, les élites européennes suivent aveuglément les ordres des États-Unis… De nombreux signes, voix et manifestations politiques de l’approche alternative émergent sous nos yeux – il y a des forces en Europe qui veulent la multipolarité. Ce sont les mouvements anti-mondialistes. Ils sont l’avenir de l’Europe, le mondialisme et les élites de l’UE sont dépassés ».

  8. Pour moi, cet attentat criminel, (pléonasme), est le fruit soit de Zélenski et ses services, soit carrément des services américains et de ses subordonnés de L’OTAN, les Russes ne vont pas apprécier, à juste titre d’ailleurs.

  9. Selon la chaîne d’information continue que vous écoutez, Daria Douguina est soit la représentation du démon sur terre selon les médias mainstream moralisateurs, soit une jeune femme courageuse qui a compris avec son père, que la civilisation occidentale était en état de mort cérébrale, et qui le dit.
    Je ne crois pas au complot de l’intérieur anti Poutine, mais plutôt à une action des services secrets étrangers voulant contrer tout rapprochement eurasiatique.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter