Pépère Ubu jure – depuis près de deux ans – qu’il « inversera la courbe [ascendante] du », et se démène avec cet « élément de langage » de à Montaigu (pendant que Mémère Ubu se goberge sans lui dans un cinq étoiles du Péloponnèse). Demain, on rase gratis…

Cette tartarinade repose sur d’autres mensonges et omissions : la statistique officielle dissimule la moitié des chômeurs réels.

Air France va en fabriquer 8.000 de plus. C’est la nouvelle du jour (31 juillet 2013) où j’écris. Et ça dégraisse, et ça délocalise. Tous les jours.

Ça ne va pas mieux pour l’emploi peu ou pas qualifié. Aujourd’hui même, j’ai vu atterrir la première caisse automatique au supermarché Carrefour du boulevard Saint-Marcel ( XIIIe). Elle est encore flanquée d’une “hôtesse de caisse” qui bâille en guidant et surveillant les clients qui paient pour faire son boulot. Une dizaine de caissières vont bientôt pointer à Pôle emploi (Pôle chômage, ex-ANPE). Il en survivra une ou deux pour les très vieux et les mal-comprenants.

Même tendance à La Poste. On vient de m’y refuser (rue de l’Épée-de-Bois, Ve) brutalement un retrait de 400 euros :

— Allez au DAB (distributeur automatique de billets) !
— Merci bien ! Je n’ai que faire de 40 billets de 10…
— C’est comme ça.

Oui, et ces idiots scient la branche sur laquelle ils sont assis : combien de postiers vont-ils céder leur job au DAB ? Épidémie de suicides à La Poste ; c’est la prochaine “surprise” programmée.

Le site (3 juillet 2013) signale que « Catherine Malaval, docteur en histoire, vient de signer La poste au pied de la lettre, livre où elle évoque ces mutations du courrier qui rangeront bientôt notre facteur au musée des images d’Épinal. Déjà, il n’y a plus de facteurs aux Pays-Bas, la poste néerlandaise sous-traitant avec des livreurs de pizzas. Internet inonde la planète de ses mails, textos et autres tweets, et au guichet, La Poste n’affranchit plus guère le courrier manuellement avec des timbres dignes de ce nom. »

À part ça, tout va bien, si vous en croyez Pépère Ubu. Et si vous ne l’en croyez pas, il s’en fout. Cornegidouille !

10 août 2013

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.