Brèves - Discours - Presse - 6 septembre 2016

Présidentielle: Valls presse Hollande de "donner le cap"

Comme il l’a déjà exprimé, Manuel Valls a réaffirmé son soutien à François Hollande en vue de l’élection présidentielle. Invité de RTL ce mardi matin, le Premier ministre a assuré qu’il faut “rassembler la gauche mais il faudra aller bien au-delà”.

Pour cette “élection majeure” qu’est la présidentielle, “on peut pas diviser” a ajouté Manuel Valls, qui voit en François Hollande un rassembleur. 

“François Hollande est plus à même de rassembler. Il a donné rendez-vous aux Français en décembre, il faut qu’il indique le cap dès jeudi”.

Hollande “garant des institutions et de la République”

Ce jeudi 8 septembre, le chef de l’Etat prononcera un discours sur “la démocratie et le terrorisme” à Paris. S’il devrait attendre la fin de l’année pour dévoiler s’il se présente ou non en 2017, ce discours pourrait marquer l’annonce de sa candidature d’après plusieurs proches. Pour Manuel Valls, la situation est claire : 

“J’espère que François Hollande (…) aura l’occasion de donner du sens et d’être le garant des institutions et de la République et de montrer qu’un autre quinquennat avec la gauche est possible. La place d’Emmanuel Macron est là-dedans”. 

Un proche du chef de l’Etat affirmait que ce discours “sera(it) clairement un discours de projection dans l’avenir”. Bruno Le Roux, le président du groupe PS à l’Assemblée nationale, a appelé François Hollande à donner rapidement “un signal de candidature”. 

À lire aussi

L’église Saint-Jacques de Grenoble a été incendiée… France 3 forcée de faire son « média culpa »

Si localement, cette découverte chagrine le diocèse, elle enquiquine surtout France 3, pri…